• Zapatero serait aussi nul que Sarkozy?

    avril 17, 2009 by · Commentaires fermés sur Zapatero serait aussi nul que Sarkozy?
    Filed under: Politique 

    Nicolas Sarkozy qui a l’habitude de trouver con tout ce qui fait plus d’un mètre soixante, ne pouvait s’empêcher de faire des rapprochements avec le premier ministre espagnol, ce que d’ailleurs Chirac avait fait en son temps (voir dans El Dia).

    Louis Zapatero est grand et l’économie de l’Espagne au plus mal…

    Il y a de quoi trouver que la réflexion du chef de l’état français est fondé…

    Barack Obama que semble ne pas trop apprécier Nicolas Sarkozy est grand et l’economie américaine est au plus mal…

    Le seul bémol de cette intéressante analyse est que l’économie française étant au plus mal, comment se fait-il que
    Nicolas Sarkozy soit (…) tout petit?

    L’OCDE, DSK, et tous les économistes distingués du monde entier se penchent sur ce paramètre bien particulier qui fait que la France n’est pas tout à fait identique aux autres pays mis à part la nullité de sa classe politique…

    Avocats en ligne, la crise s’inscrit au barreau…

    avril 10, 2009 by · Commentaires fermés sur Avocats en ligne, la crise s’inscrit au barreau…
    Filed under: Politique 

    AlloAvocats, Avocats en Ligne,SOS Avocats, nos chers maîtres des différents barreaux de France et de navarre s’installent sur internet, proposant des consultations plus abordables qu’en cabinet.

    Ainsi AlloAvocats.com propose pour cinquante euros un entretien téléphonique sur un numéro vert, donc gratuit, (0800 940 184)
    dans lequel un avocat va vous conseiller sur une éventuelle procédure judiciaire à entamer ou au contraire s’abstenir et chercher un arrangement à l’amiable.

    Si votre dossier est complexe, ces avocats sauront vous donner la bonne orientation et faciliter votre présentation à un confrère de votre région.

    Il est certain que la solution va permettre aux plus démunis d’être informé
    sur les problèmes et les solutions juridiques et que cela nous évitera peut-être dans l’avenir les affligeantes émissions de Julien Courbet et compagnie.

    Ce que le droit y gagnera, les programmes de télévision le gagneront également…

    Les élus PS, Dalongeville en tête, reprennent l’offensive…

    avril 10, 2009 by · Commentaires fermés sur Les élus PS, Dalongeville en tête, reprennent l’offensive…
    Filed under: Politique 

    Gérard Dalongeville, un fidèle de Martine Aubry et maire d’Hénin-Beaumont a été mis en examen hier après-midi pour une pécadille de l’aveu même de Arnaud Montebourg.

    Détournement de fonds publics, faux en écriture privée et usage de faux, favoritisme et recel de favoritisme et extorsion de fonds.

    Un éminent socialiste dans les couloirs de l’assemblée temporisait, déclarant:
     » il n’a tué personne ».

    Chez les socialistes comme dans les autres partis, on sait garder son sang froid, Dominique Strauss-Khan n’est pas rentré au FMI par hasard.

    Mais revenons dans la circonscription deMartine Aubry ou deux anciens collaborateurs Dalongeville, l’adjoint aux finances de 2001 à 2008 et l’éditeur du journal municipal fermé en 2008, ont eux aussi été mis en examen.

    Les perquisitions effectuées ces derniers jours au domicile des suspects ont, selon le parquet, « étayé les faits ».

    La découverte d’un coffre-fort, dans le bureau de Gérard Dalongeville à la mairie, dont ce dernier avait égaré la clé…
    Après avoir fait appel à un autre homme politique pour forcer le coffre, les policiers y ont découvert la somme de 13 000 euros en liquide. Gérard Dalongeville « n’a pu donner aucune explication » sur leur provenance…

    Il est regrettable que Martine Aubry lorsqu’elle était dans le gouvernement Jospin n’est pas réussi ce genre de prouesse, plutôt que de grever la France de dettes…

    D’après le parquet, les enquêteurs ont mis au jour un système de fausses factures pour « la fourniture de services non réalisés » par certaines entreprises. Des voyages en avion privé de l’éditeur du journal municipal via le Luxembourg sont également à l’examen… Les Socialistes sont contre les paradis fiscaux nous semblent-ils???

    Le montant total des fausses factures identifiées par la justice atteint à l’heure actuelle 900 000 euros, une broutille!

    Mais l’enquête porte sur un total de 4 millions d’euros. Selon le parquet, « il est également établi que les règles d’attribution des marchés publics n’ont pas été respectées ».

    Le placement du maire en détention provisoire a été requis hier soir. Il risque dix ans de prison et 150 000 euros d’amende.

    C’est sans compter une amnistie du président de la république, au nom de l’ouverture…

    Quand Sarkozy bricolait dans les paradis fiscaux…

    avril 3, 2009 by · Commentaires fermés sur Quand Sarkozy bricolait dans les paradis fiscaux…
    Filed under: Politique 

    Nicolas Sarkozy a-t-il changé en devenant président?

    Qui pourrait le croire alors qu’il rêvait de cette fonction alors qu’il était un jeune homme…

    Un article dans Rue89 dont nous avons tiré cet extrait qui en dit plus long sur le personnage que ses longs discours…

    Les tribulations de l’ami Henri Leconte à Genève

    Elu député en 1988, Nicolas Sarkozy continue sa carrière d’avocat. En accompagnant parfois ses riches clients vers des cieux fiscalement plus cléments. C’est le cas d’Henri Leconte. Le joueur de tennis fait partie des amis du jeune loup du RPR. Comme la plupart des sportifs professionnels, il décide de s’exiler en Suisse.

    A Genève, Leconte va jouer de malchance. Nicolas Sarkozy l’introduit chez Jacques Heyer, gestionnaire de fortune qui va escroquer quelques-uns des deux cents « happy few » lui ayant confié leurs économies. Si les pertes sont difficiles à évaluer, l’un de ses proches évoque le chiffre de 23 millions de dollars évanouis dans des placements bidons aux Etats-Unis.

    Le site Bakchich a raconté le mécanisme de la carambouille.

    Sur les bords du lac Léman, un proche du banquier Heyer se souvient de cet « homme sympathique  »

    « Il venait régulièrement, c’étaient des visites professionnelles en tant qu’avocat. C’était surtout un ami d’Henri Leconte. Il l’accompagnait lors de ses visites chez Jacques Heyer. »

    En 1997, le scandale éclate : Heyer Management SA est liquidée. Son gérant inculpé de « gestion déloyale aggravée ». L’indélicat a grugé de nombreux clients, dont une brochette de VIP. Certains s’en tirent bien : Johnny Halyday ou Jean-Claude Killy. D’autres perdent beaucoup, beaucoup d’argent. Comme le racontait Libération pendant la campagne présidentielle de 2007, Leconte est sorti lessivé de l’histoire. Il l’a d’ailleurs évoqué dans un livre :

    « Un sale jour, j’ai reçu un coup de fil d’un avocat. Il a été clair : “Henri, tu n’as plus rien ! ” Non seulement, l’ami arnaqueur était parti avec des millions, mais […] il m’escroquait tranquillement, façon petite fourmi, depuis des années. »

    Ruiné, Henri Leconte aura même droit à un appartement dans les HLM de Levallois-Perret, grâce aux bons soins du maire RPR Patrick Balkany, qui a aussi fréquenté les bureaux de Jacques Heyer à Genève.

    Condamné à deux ans de prison ferme en première instance, la peine de Jacques Heyer a été réduite à deux ans avec sursis par le tribunal fédéral suisse. Depuis, l’homme vit sous le soleil de Saint-Tropez où il joue au golf.

    A Genève, l’actuel discours anti-Suisse de Sarkozy énerve
    Dans les cabinets d’avocats de Genève ou au palais de justice, le discours de Nicolas Sarkozy sur les paradis fiscaux est jugé au mieux moralisateur, au pire franchement hypocrite. Le 25 mars à l’Elysée, devant des députés UMP, le président tempête :

    « Je veux une liste des paradis fiscaux et je veux les sanctionner ! »

    Puis, il menace :

    « Je veux que les banques ne travaillent plus avec les îles Caïman, Hongkong et Macao. Je démissionnerai de mon poste de co-prince d’Andorre (si les choses n’avancent pas). Monaco doit aussi s’aligner : j’en parlerai au prince Albert. Même la Suisse a cédé. »

    A Genève, on s’amuse de ces foucades. Comme de nombreux avocats d’affaires, Nicolas Sarkozy n’a jamais hésité à user au mieux des failles du système financier. L’affaire Heyer en offre un bon exemple. Derrière la Banque financière de la Cité, sur laquelle s’appuyait le gestionnaire de fortune, il y avait la BFC… Caïman, discrète succursale gérée par de non moins discrets administrateurs helvètes. Comme l’indique un enquêteur ayant travaillé sur le dossier :

    « Les recherches ont buté sur la coopération avec les îles Caïman. Les banquiers suisses disaient : “ça, on ne peut pas vous en parler car ça concerne les îles Caïman.” »

    Les enquêteurs suisses n’arriveront jamais à identifier les flux et tous les ayant-droits des comptes gérés par Jacques Heyer. Refus des îles Caïman. Et si la rumeur a souvent couru les bords du lac, personne n’a jamais prouvé que Nicolas Sarkozy avait aussi un compte en Suisse chez Jacques Heyer. Comme ses amis des Hauts-de-Seine, des « proches de Charles Pasqua », rappelle-t-on là-bas…

    Liste des paradis fiscaux et paradis merdeux….

    avril 3, 2009 by · Commentaires fermés sur Liste des paradis fiscaux et paradis merdeux….
    Filed under: Politique 

    Une nouvelle liste de paradis fiscaux a été établie par l’OCDE.

    Ne sachant plus quoi inventer pour justifier son existence, l’OCDE a eu cette idée géniale, maturée depuis des années, donner des couleurs aux états en question…

    L’OCDE a publié jeudi soir, pour faire écho au sommet « HISTORIQUE » du G20, une nouvelle liste de paradis fiscaux partagés en trois groupes qui pointent du noir de l’ongle, le Costa Rica, la Malaisie, les Philippines et l’Uruguay. (source Reuters).

    La « liste noire » concerne des Etats ou qui ne se sont pas engagés à respecter les standards internationaux : le Costa Rica, la Malaisie, les Philippines et l’Uruguay.

    Les standards internationaux sont: costumes trois pièces, cravates obligatoires, l’œil morne et le front bas. La France est un modèle, voir l’étalon.

    Ensuite, nous trouvons la liste « grise » qui désigne des Etats qui se sont engagés à respecter les standards internationaux mais ont à ce jour signé moins des douze accords requis. chaussures cirées etc…

    La Liste blanche sur laquelle figure
    La Chine et les Etats qui ont sensiblement amélioré leur législation pour l’adapter aux normes internationales. Ressemelage des chaussures tous les six mois.

    L’OCDE constate en revanche que Hong Kong et Macao, deux régions administratives spéciales chinoises se sont pour l’instant « limitées à des engagements ». Ils seront donc classés dans une liste jaunâtre…

    Une liste « gris clair » de paradis fiscaux comprend l’Autriche, la Belgique, le Brunei, le Chili, le Guatemala, le Luxembourg, Singapour et la Suisse.

    La liste « gris foncée » de pays déjà identifiés en 2000 par l’OCDE contient 32 noms : Andorre, Anguilla Antigua, Barbade, Aruba, Bahamas, Bahrein, Belize, les Bermudes, les iles vierges anglaises, les iles Cayman, les iles Cook, la Dominique, Gibraltar, Grenade, Liberia, le Liechtenstein, les Iles Marshall, Monaco, Montserrat, Nauru, les Antilles néerlandaises, Niue, Panama, St Kitts and Nevis, Sainte Lucie, Saint Vincent et Grenadine, Samoa, San Marin, les iles Turks and Caicos et Vanuatu.

    La liste des pays couleur caca dans laquelle apparait la France serait trop longue à énumérer dans nos colonnes, mais le travail de l’OCDE magnifiquement torché nous laisse sur le cul!

    OCDE:
    Organisation de coopération et de développement économiques
    Devise : Pour une meilleure économie mondiale
    Pays membres de l’OCDE, les 30 plus développés.

    EN LISANT LA DEVISE, DEFENSE DE RIRE…

    Sarkozy confirme avec Hu Jintao au G20

    avril 2, 2009 by · Commentaires fermés sur Sarkozy confirme avec Hu Jintao au G20
    Filed under: Politique 

    Au G20, les cabots sont rois et tout naturellement, Nicolas Sarkozy a trouvé sa place sur les genoux du chinois Hu Jintao…

    Les Chinois demandant des garanties contre toute ingérence morale (évidemment pas militaire, la France étant inexistante sur ce plan) au Tibet, et les ayant obtenu, La France est devenue de nouveau la grande amie de la Chine.

    Au G20, vous pensiez qu’on traitait de grandes affaires, non, simplement des affaires de chiens…

    Comme nous l’écrivions il y a quelques mois, les chiens ne font pas des chats, et Nicolas Sarkozy en est la parfaite démonstration.

    Pour tenter un redressement financier, les 20 sont prêts à tout, y compris s’assoir sur les droits de l’homme, et le droit des peuples…

    Lire:

    Sarkozy serait le pékinois de Hu jintao

    Au G 20, El dia est distribué aux participants…

    avril 1, 2009 by · Commentaires fermés sur Au G 20, El dia est distribué aux participants…
    Filed under: Politique 

    Afin d’ouvrir l’esprit de nos dirigeants, El Dia de la Republica en distribuant l’article de William Cardspeare, a rappelé à Nicolas Sarkozy et aux autres les causes de la crise financière mondiale…

    Subprimes, ou la stupidité des banquiers.

    A maintes reprises, El Dia de la Republica vous a mis en garde en dénonçant l’imbécilité des banquiers…

    Un exemple parfaitement réaliste et facilement compréhensible.

    Alors voilà, Mme. Ginette a une buvette à Bertincourt, dans le Pas de Calais.
    Pour augmenter ses ventes, elle décide de faire crédit à ses fidèles clients, tous alcooliques, presque tous RMIstes.
    Vu qu’elle vend à crédit, Mme. Ginette voit augmenter sa fréquentation et, en plus, peut augmenter un peu les prix de base du « calva » et du « ballon de rouge ».

    Le jeune et dynamique directeur de l’agence bancaire locale, quant à lui, pense que les « ardoises » du troquet constituent, après tout, des actifs recouvrables, et commence à faire crédit à Mme. Ginette, ayant les dettes des ivrognes comme garantie.

    Au siège de la banque, des financiers avisés transforment ces actifs recouvrables en CDO, CMO, SICAV, SAMU, OVNI, SOS et autres sigles financiers que nul n’est capable de comprendre et présentés comme produits bancaires.

    Ces instruments financiers servent ensuite de levier aux traders du marché actionnaire et conduisent, au NYSE, à la City de Londres, aux Bourses de Francfort et de Paris, etc., à des opérations de dérivés dont les garanties sont totalement inconnues de tous (c.à.d., les ardoises des ivrognes de Mme. Ginette).

    Ces « dérivés » sont alors négociés pendant des années, comme s’il s’agissait de titres très solides et sérieux, sur les marchés financiers de 80 pays. Jusqu’au jour où quelqu’un se rend compte que les alcoolos du troquet de Bertincourt n’ont pas un rond pour payer leurs dettes.

    La buvette de Mme. Ginette fait faillite.

    Une crise financière mondiale voit le jour, c’est ce qui se produit aujourd’hui.

    Pour conclure, un autre personnage totalement insolvable, incompétent, criblé de dettes vous explique qu’il ne faut pas vous inquiéter, car il garantit vos placements…
    Ce personnage, c’est Nicolas Sarkozy pour les Français, incapable de boucler un budget en équilibre, criblant la France de dettes depuis des années, puisque s’il n’est président que depuis un an, il est « actif » en politique depuis des années.

    Comme garantie, il y en a des plus solides…

    Nous avons eu l’emprunt Russe, c’est aujourd’hui la garantie Hongroise.

    G20 de Londres, de la poudre aux yeux…

    avril 1, 2009 by · Commentaires fermés sur G20 de Londres, de la poudre aux yeux…
    Filed under: Politique 

    Le G 20 de Londres dont on nous parle tant pour résoudre la crise mondiale est une vaste fumisterie, une de plus!

    Nicolas Sarkozy depuis quelques semaines laissait entendre que les paradis fiscaux participaient à la débâcle actuelle, que les patrons et les parachutes dorés étaient eux aussi en cause dans ce que certains appellent déjà la faillite du capitalisme…

    En fait il n’en est rien!

    Cette crise économique mondiale n’est que le fait d’un système bancaire organisé par des crétins comme nous l’avons souvent rappelé dans El Dia de la Republica, cautionné par des politiques qui ne valent pas mieux.

    Comme à l’accoutumée, pour rassurer le bon peuple qui est assimilé à une vache à lait, les politiques annoncent des mesures vengeresses qui ne verront bien sur pas le jour, organisent des réunions de crise pour se concerter et où les médias ont le rôle principal, parler de l’évènement qui n’en n’est pas un…

    Une andouille plus une andouille, ça n’a jamais fait un génie, alors à 20…

    Copyright 2008 - El-dia.com - Tous droits réservés