• CGT, ne fais pas ce que je fais…

    juin 25, 2009 by · Commentaires fermés sur CGT, ne fais pas ce que je fais…
    Filed under: Politique 

    La CGT, cet instrument qui devrait être interdit tant il bafoue la loi, n’aime pas que les autres fassent de même.

    Un rien raciste, la CGT s’autorisait une action de police pour déloger les sans-papiers de la bourse du travail.

    la CGT assure que l’évacuation a été décidée « la mort dans l’âme », et fustige des attaques « injustes » contre elle. ET DE RIRE…

    I CGT affirme : « Tout ce qu’on dit sur la CGT est injuste, inadmissible. On ne pouvait pas continuer comme ça. Les locaux étaient devenus un squat, avec la cuisine dans la cour, les paliers couverts de matelas…

    Les militants de la CGT ont pourtant l’habitude de saloper tout ce qu’ils occupent, mais eux sont FrANçais Monsieur…

    Après avoir en partie ruiné le port de Marseille, les CGTistes pourraient bien avoir à faire aux habitants des Bouches du Rhone désireux de suivre ce bel exemple de l’ordre, du respect de la loi et des libertés…

    Pour le coup, les marseillais ne seraient pas taxés de racisme…

    C’est peut-être l’occasion de taper plus fort et sur la tête afin que cela résonne à travers tout le pays.

    Sarkozy, un magicien de pacotille.

    juin 24, 2009 by · Commentaires fermés sur Sarkozy, un magicien de pacotille.
    Filed under: Politique 

    Nicolas Sarkozy a décidé d’emprunter pour financer l’avenir, alors qu’il y a quelques mois il prétendait rembourser et désendetter l’état.

    Nicolas Sarkozy a annoncé le lancement d’un grand emprunt national pour financer tout une série d’investissements jugés indispensables pour l’avenir. Un emprunt qui sera soit lancé auprès des Français, soit auprès des marchés.

    Il est à la tête d’un Etat en crise, et nous avons la certitude qu’il ambitionne d’être réélu en 2012.

    Gagner la faveur de la foule est un problème récurrent pour les politiques.

    Mais heureusement pour nous, la solution a été trouvée il y a bien longtemps déjà, par les Romains : du pain et le jeu.

    Le peuple a envie de gagner sa vie, d’avoir des conditions matérielles confortables et de dépenser son argent sans se soucier du lendemain.

    Le bon peuple a besoin de savoir que l’Etat se soucie de son bien-être.

    Oui, mais voilà, le peuple – qui décidemment est bien difficile à satisfaire – n’a pas envie de payer pour toutes ces politiques et ces grands chantiers d’avenir. L’Etat, c’est bien, mais hors de question de lui donner toutes ses économies.

    Conclusion, impossible de se lancer dans une politique qui risquerait de froisser nos administrés. En tant que chef d’Etat, nous sommes donc tenu de rassurer : pas de politique de rigueur en vue, « elle a toujours échoué », a commenté Nicolas Sarkozy.

    Voilà, le peuple est content : pas de restrictions budgétaires, pas d’augmentation d’impôts… mais, malheureusement, pas de rentrée budgétaire non plus. Or rien n’est plus dangereux pour un gouvernement que des caisses vides : comment fournir du pain et des jeux dans ce cas-là ?

    Et c’est là que Nicolas Sarkozy a un éclair de génie : nous allons emprunter ! Et encore mieux, nous allons emprunter au bon peuple. Et cela risque même de fonctionner si l’on se fonde sur le succès du précédent emprunt aux particuliers initié en 1993 par Edouard Balladur. L’Etat avait pensé récolter 40 milliards de francs, il en avait en fait obtenu presque trois fois plus. Il faut croire que le bon peuple aime prêter de l’argent à son Etat.

    Et voilà, au nom d’un avenir radieux, nous décidons donc de nous endetter sur plusieurs générations. En 2010, la dette publique devrait atteindre les 77,5% du PIB, et le déficit 7,5% du PIB au bas mot.

    Du beau boulot, mais comme dit Carla à Nicolas, « après nous le déluge ».

    Woody Allen et Carla Bruni dans Lady Chaterley

    juin 19, 2009 by · Commentaires fermés sur Woody Allen et Carla Bruni dans Lady Chaterley
    Filed under: Politique 

    Woody Allen de passage à Paris déclarait qu’il avait l’intention de faire tourner Carla bruni dans un film qui serait, de source bien informée, une nouvelle version du célèbre roman avec un nouveau titre: « les innombrables amants de Lady Chaterley »

    En second rôle le retour de Rocco Sifredi en jardinier et une distribution à faire palir les productions spécialisées dans le genre.

    Nous serons bien évidement à la première de ce futur chef d’œuvre…

    A l’Elysée, Nicolas et Carla font la fiesta…

    juin 17, 2009 by · Commentaires fermés sur A l’Elysée, Nicolas et Carla font la fiesta…
    Filed under: Politique 

    A l’Elysée, c’est la fête tous les jours, et Nicolas Sarkozy compte bien offrir à Carla Bruni 5 années de vie princière.

    Crise ou pas crise, 65 000.000 de couillons sont là pour alimenter les caisses de l’état qui peut s’en donner à coeur joie.

    Le président du sénat, Gérard Larcher, cet ancien vétérnaire qui a quitté les vaches pour s’occuper des veaux-électeurs a lui-même un peu trop cumulé les indemnités de sénateur, de maire etc etc, à l’image de son cher président de la république.

    Le président de la république qui justement se faisait siffler lors des obsèques d’Omar Bongo; (entre république bananière, il faut être solidaire), déplacement qui sera facturé aux contribuables … pour quelques dizaines de milliers d’euros.

    René Dosière, ce député pas tout à fait innocent puisqu’apparenté au PS épluche avec minutie depuis sept ans les dépenses de l’État, et plus particulièrement celles de l’Elysée.

    Dons, la présidence de la République aurait dépensé en 2008 trois millions d’euros de plus que le budget voté par le Parlement, soit une augmentation de 18,5 %, et cela dans la plus grande opacité…

    Il faut tout de même admettre que ça ne fait que 10.000 euros de plus par jour, mais avant il n’y avait pas Carla!

    « La crise, connaît pas » chante Nicolas et Carla, probablement le tube de l’été.

    Eric Woerth mange son chapeau

    juin 16, 2009 by · Commentaires fermés sur Eric Woerth mange son chapeau
    Filed under: Politique 

    Jean Vincent PLACE, sénateur Ecolo, est il claustrophobe ? | Le ...

    Eric Woerth, celui qui s’était enfermé dans les WC du sénat, dire s’il est adroit, à force de répéter qu »il contient tous les déficits et qu’il atteindra les objectifs, doit aujourd’hui faire son méa-culpa et avouer qu’il a tout raté.

    La crise sert d’alibi à celui qui de toutes les façons n’aurait rien réussi, tant il racontait de conneries au début du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

    Eric Woerth est l’un de ces nombreux personnages qui ont fabriqué cette crise financière mondiale, irresponsable, incompétent, pire dangereux pour le monde entier.

    Enfin, acculé au fond du trou comme un rat, il déclarait:

    « Oui, je pense qu’on va dépasser probablement les 6% sur l’année 2009, parce que la croissance a été revue en baisse, et donc à ce moment-là, quasiment automatiquement, cela a eu un impact sur les déficits ». « Aujourd’hui, la dépense de l’Etat est contenue comme jamais, elle au niveau de l’inflation. Mais nous avons le problème des recettes, par exemple l’impôt sur les sociétés, on le sait bien, rentre beaucoup moins bien, mais nous l’acceptons et nous l’assumons ». Pas question pour autant d’augmenter les impôts, ce serait « une solution de facilité ».

    Pour 2010, ce sera plus de 8% de déficit mais Eric Woerth comme d’habitude est le dernier prévenu…

    Sa place est décidément au petit coin du sénat, Eric Woerth un futur grand sénateur.

    Cohn-Bendit, le vainqueur des européennes

    juin 12, 2009 by · Commentaires fermés sur Cohn-Bendit, le vainqueur des européennes
    Filed under: Politique 

    Dans un écrit autobiographique, Le Grand Bazar, Daniel Cohn-Bendit rapporte ses pratiques :
    « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette.

    Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avoir choisi moi et pas les autres gosses ? Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même. »

    L’Observer retrouvera un texte de sa main paru dans un journal alternatif de Francfort en 1976 :
    « Mon flirt permanent avec ces enfants prit bientôt un tour érotique. Je pouvais parfaitement sentir comme les petites filles de cinq ans avaient appris à m’exciter. C’est à peine croyable. La plupart du temps, j’étais passablement désarmé. (…) Il m’est arrivé que plusieurs fois des enfants m’ont ouvert la braguette et ont commencé à me caresser. Selon les circonstances, j’ai réagi de façon diverse. Quand ils le voulaient, je les ai caressés. Alors on m’a accusé de perversion. »

    La Presse pour vendre raconte n’importe quoi…

    juin 11, 2009 by · Commentaires fermés sur La Presse pour vendre raconte n’importe quoi…
    Filed under: Politique 

    La crise financière est terminée pour une certaine Presse.

    Le magazine Forbes. « La récession est finie », titraient-ils le 5 mai dernier, « La panique est terminée », déclaraient-ils trois jours auparavant.

    La visite d’Obama sur les rivages de la Manche, a signé l’armistice dans la guerre économique.

    Les rescapés de la crise sortent de l’ombre et pansent leurs plaies.

    Premières touchées, les banques seraient aussi les premières à se relever d’entre les morts.

    « Dix banques américaines tournent la page de la crise », titrent Les Echos.

    Elles ont décidé de rembourser les 68 milliards de dollars d’aides consentis il y a seulement quelques mois par l’Etat américain.

    Incroyable mais pas vrai comme disait Jacques Martin.

    Nous avons de la chance dans une certaine mesure, car si nous avions une élection présidentielle dans quelques semaines, Nicolas Sarkozy vous promettrait une croissance à 2,5 alors que la récession ne sera que de 3…

    Le déficit que l’on devait juguler à 3 mais toujours sans succès sera lui de 6, mais tout cela, c’est une question de confiance.

    La question, c’est confiance en qui et en quoi?

    La France au milieu de la crise, le bourbier!

    juin 11, 2009 by · Commentaires fermés sur La France au milieu de la crise, le bourbier!
    Filed under: Politique 

    Certains prétendent que la crise est derrière nous, d’autres qu’il n’y a pas de crise.

    En fait, c’est la pire crise qu’est connu l’économie moderne depuis le début du 20° siècle.

    La France a perdu 180.000 emplois en un trimestre!

    Aujourd’hui, le gouvernement table sur un déficit de 5,6 % du PIB. Mais il assure qu’il fera tout pour que la barre des 6 % ne soit pas franchie.

    Quant à la dette, «dans l’immédiat, on ne fait rien ; ça irait à l’encontre des mesures que nous avons prises pour relancer l’activité», confie-t-on au sommet de l’État.

    On rappelle une fois de plus que «ces mesures ne pèseront pas sur les finances publiques au-delà de la crise».

    Pas question non plus de prendre des décisions «qui pèseraient sur la consommation»

    Avec les USA qui font tourner la planche à billets à la vitesse grand V, l’Europe qui regarde impuissante ce désastre, que faut-il faire?

    Etre assis sur un tas d’or ou sur un puits de pétrole!

    Crise ou pas crise, il vaut mieux être riche et bien portant que détenteur d’un gros portefeuille en actions…

    Messieurs, c’est le moment de couvrir vos femmes d’or et d’argent.

    Dray, socialisme, racisme, money is money.

    juin 11, 2009 by · Commentaires fermés sur Dray, socialisme, racisme, money is money.
    Filed under: Politique 

    Le président de SOS Racisme Dominique Sopo et trois cadres de l’association, placés en garde à vue dans le cadre de l’affaire Julien Dray , ont été remis en liberté.
    Pour l’instant précise une source

    !

    La garde à vue dans les locaux de la Brigade financière du président, d’une responsable des finances de l’association et de deux autres cadres avait débuté mardi avant une perquisition dans les locaux parisiens de SOS Racisme dans le cadre de l’enquête sur des mouvements de fonds « suspects » au profit du député socialiste d’Essonne.

    Un autre membre de SOS Racisme placé en garde à vue mardi avait été relâché auparavant et une sixième personne avait été entendue comme témoin mardi par la Brigade financière.

    L’immobilier, le pétrole, le racisme, les hommes d’affaires devraient prendre exemple sur les politiques qui font feu de tout bois pour faire marcher l’économie « personnelle »….

    AIRBUS-AIR FRANCE s’associent avec CRASH FLY

    juin 9, 2009 by · Commentaires fermés sur AIRBUS-AIR FRANCE s’associent avec CRASH FLY
    Filed under: Politique 

    illus27.jpg
    Après l’accident survenu au vol Rio-Paris et les appels aux boycott des pilotes d’Air France qui refusent de voler sur Airbus A330, Air France va s’associer avec la société bien connue CRASH FLY afin de rassurer ses clients…

    Heureusement, pour les passagers d’Air France, les plus fortunés ou soucieux de leur sécurité, la société Crash-fly propose son pack-voyageur qui comprend: un parachute, un masque à oxygène, une hache d’abordage, une disqueuse sur batterie, un chalumeau oxy-acétylène, des pinces de désincarcération, une trousse premier secours, un gyrophare, des fusées de détresse, une tente de camping, une glacière et un siflet.

    Ce que ne dit pas Air France, c’est qu’il faudra prévoir un supplèment pour excédent de bagages…

    La sécurité à un coût!

    Philippe Penciolelli

    Page suivante »

    Copyright 2008 - El-dia.com - Tous droits réservés