• Berlusconi serait un chaud lapin!

    octobre 31, 2010 by · Commentaires fermés sur Berlusconi serait un chaud lapin!
    Filed under: Politique 

    Sylvio Berlusconi est au centre d’une affaire de jambes en l’air qui semble choquer toute l’Italie. Ce n’est pas en France que l’on se laisserait émouvoir par une Bunga bunga, genre de « partouze » mise au point par le colonel Khadafi, le copain de Nicolas Sarkozy, celui qui préfère le camping aux grands hôtels et le violeur (sans succès) de Memona Hintermann….
    C »est donc une soirée où il y a plus de femmes que d’hommes, nues de préférence et ou quelques hommes se partagent le « gâteau ». Soirée beaucoup plus amusante que celle organisée par Jacques Séguéla.
    C’est une certaine Ruby, une marocaine au passé douteux qui aurait vendu la mèche en précisant toutefois qu’elle n’y a jamais participé… Ce serait une parente de Hosni Moubarak, ceci expliquant cela.
    On attend avec impatience la réaction du Pape et d’autre part les commentaires de Nicolas Sarkozy, afin de savoir si lors du passage à Paris du colonel Khadafi, il y aurait eu des Bunga Bunga sous la tente….

    Gérald Dahan viré par Philippe Val, comme les autres

    octobre 31, 2010 by · Commentaires fermés sur Gérald Dahan viré par Philippe Val, comme les autres
    Filed under: Politique 

    .

    Après son départ de France inter, l’humoriste Gérald Dahan ne cache pas son amertume. « On m’avait dit que ma chronique commençait à prendre chez les auditeurs. Mais hier, on m’a annoncé que j’étais convoqué dans le bureau de Philippe Val. Compte tenu de la chronique que j’avais faite le matin sur Michèle Alliot-Marie, j’ai tout de suite pensé à un recadrage, mais je ne m’attendais pas à être remercié… Je suis un peu tombé des nues. ».
    Il faut reconnaître que Gérald Dahan n’est pas drôle, et particulièrement ce jour là, se contentant d’imiter Timsit et d’insulter Michèle Alliot-Marie en sa présence.
    A la limite, ce genre de chronique pouvait passer sans la présence de la ministre, mais dans cette situation, que faire pour Michèle Alliot-Marie, sinon répliquer par une injure bien sentie, s’en aller, ou déplorer auprès de la direction de la chaine cet accueil de malotru.
    Philippe Val a donc licencié Gérald Dahan, mais c’est une habitude pour cet opportuniste de la communication.
    Philippe Val est un esprit simple, sans bagage intellectuel, il a erré durant des années dans le monde des café-spectacle, cabarets se cherchant une voie entre la musique et l’humour. Il a fini par choisir l’opportunisme politique, bien plus enrichissante.
    Philippe Val ne veut pas déplaire au pouvoir en place, et le 15 juillet 2008 il licencie de l’hebdomadaire le caricaturiste Siné, qu’il accuse d’avoir tenu des propos antisémites sur Jean Sarkozy dans les pages de Charlie Hebdo deux semaines plus tôt. Le 2 juillet, Siné, écrit à propos du fils Sarkozy : «Jean Sarkozy vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée juive et héritière des fondateurs Darty.» Il ajoute cette phrase : «Il fera du chemin dans la vie, ce petit !».
    Philippe Val avance alors, pour justifier sa décision, la menace d’un procès de la famille Darty, et qu’il a, avant tout cherché à éviter à tout prix une éventuelle condamnation du journal pour antisémitisme. L’avocate Gisèle Halimi, pour sa part, dénonce ce dernier argument comme étant de mauvaise foi, car elle estime qu’un procès de ce genre aurait facilement été gagné par l’hebdomadaire. Ce licenciement, intervenant trois semaines après une polémique entre Siné, Polac et Val au sujet de l’affaire Clearstream et du journaliste Denis Robert (qui avait reproché à Charlie Hebdo son traitement de l’affaire Clearstream, ) occasionne de vives protestations de nombre de personnalités d’horizons très variés comme les dessinateurs Plantu, Philippe Geluck, Jihel, Willem, Vuillemin ou Tignous remettant en cause Philippe Val au-delà de sa décision. Visiblement, depuis quelques temps, Clearstream, Sarkozy, Darty sont intouchables pour Philippe Val, on ne se demandera pas trop longtemps pourquoi.
    Siné accuse Val de l’avoir viré non pas pour cette chronique (qui ne serait selon lui qu’un prétexte), mais en raison de leur désaccord au sujet de l’affaire Clearstream et du journaliste Denis Robert . Des personnalités historiques du journal, anciens collaborateurs ou qui avaient pris part à sa refondation en 1992, telles Gisèle Halimi ou Delfeil de Ton, parlent de procès en sorcellerie ou de calomnie .
    De son côté, Philippe Val reçoit le soutien éditorialistes du Figaro de Bernard-Henri Lévy ou de la ministre Christine Albanel …
    Par ailleurs, Philippe Val a été accusé d’actes de censure, par exemple lorsque le dessinateur Lefred-Thouron démissionne de Charlie-Hebdo après un dessin refusé sur l’« affaire Font » impliquant Patrick Font dans une affaire de pédophilie.
    En 2000, un article d’Olivier Cyran est retouché. Celui-ci relate un dialogue entre le réalisateur Pierre Carles et le groupe Zebda et un passage dans lequel une critique contre le journal est supprimée.
    Plus récemment, le journaliste d’investigation Denis Robert a accusé Philippe Val d’interdire la parution dans Charlie Hebdo de tout article mettant en cause la multinationale Clearstream, dont l’un des avocats, Richard Malka, est également celui de l’hebdomadaire.
    Dans son éditorial du 25 juin 2008, Philippe Val a vigoureusement démenti cette affirmation, déclarant que ni lui ni a fortiori Richard Malka n’avaient jamais exercé de pression dans ce sens, et attaquant Denis Robert en retour, l’accusant de mener contre Clearstream une enquête à charge dépourvue de preuves.
    La semaine suivante, Michel Polac et Siné se désolidarisent de leur patron dans les colonnes du journal au sujet de la contre-attaque visant Denis Robert qui affirme qu’il existe une censure à Charlie Hebdo concernant Clearstream.
    Deux heures après sa nomination à France Inter, il renvoie Frédéric Pommier qui faisait chaque matin la revue de presse. La raison officielle serait une mauvaise hiérarchisation de l’information. Mais d’après Télérama, Arrêt sur image, et quelques autres médias dont Libération qui tiennent leurs sources de l’intersyndicale des journalistes de France Inter, Philippe Val n’aurait pas apprécié que Frédéric Pommier cite Siné Hebdo dans sa revue de presse.
    Philippe Val licencie le 23 juin 2010 les humoristes Stéphane Guillon et Didier Porte de France inter; il est accusé de collusion avec la présidence de la république.
    La notoriété médiatique de Philippe Val soigneusement développée ces dernières années, ainsi que ces nouvelles fréquentations auraient pu faire dire de lui par Siné : « il fera du chemin dans la vie, ce petit»
    Philippe Val déclarait en 2001 à propos d’Internet: » Internet est un lieu pour des tarés, des maniaques, des fanatiques, des mégalomanes, des paranoïaques, des nazis, des délateurs qui trouvent là un moyen de diffuser mondialement leurs délires, ou leur haine, ou leurs obsessions ». Il a confondu Internet avec son journal….

    L’armée Pakistanaise ne vaincra pas les talibans.

    octobre 29, 2010 by · Commentaires fermés sur L’armée Pakistanaise ne vaincra pas les talibans.
    Filed under: Politique 

    Comme toutes les armées, l’armée pakistanaise connaît des dérapages et a recours aux exécutions sommaires. Encore y a-t-il plusieurs façons de procéder et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette armée est d’une maladresse rarement égalée. Pour vaincre les talibans, il va falloir revoir les méthodes de formation.
    Un peloton d’exécution hallucinant, et plus grave ne sachant pas tirer. Les six condamnés ont reçu une quantité de balles incroyable et pourtant ils ne sont pas mort sur le coup, les coups de grâce à répétition à peine plus efficace.
    Drôle de gens, drôle de guerre, les traités, les conventions pullulent, mais rien ne change.

    Exclusif, les photos des jumeaux de Céline Dion.

    octobre 29, 2010 by · Commentaires fermés sur Exclusif, les photos des jumeaux de Céline Dion.
    Filed under: Politique 

    On l’a échappé belle, mais surtout Céline Dion qui devait mettre au monde des triplés.
    Céline Dion portait trois enfants au début de sa grossesse. René Angelil mettait fin au suspense jeudi soir, en annonçant dans une émission spéciale diffusée sur la télévision canadienne que les triplés n’étaient que deux et se prénommaient Nelson et Eddy.
    René quand il se met au boulot, ça ne rigole pas pourra-t-on dire à Laurent Gera.

    Une photo officielle des jumeaux avec le représentant légal qui les a certifié « humains ».

    Pourquoi Rachida Dati n’a pas le sens de l’humour.

    octobre 29, 2010 by · 3 Comments
    Filed under: Politique 

    Rachida Dati ne rigole plus ou peu en public, voulant se donner l’image d’une femme inflexible, sérieuse, en contraste avec ses débuts dans Paris-Match et son lapsus (voir article ci-dessous).
    Il faut dire que la barque Dati s’alourdit; 20 minutes.fr en faisait dernièrement le bilan…provisoire.

    Une collégienne, âgée de 14 ans à l’époque des faits, accuse le beau-frère de Rachida Dati de viol…
    Un homme de 48 ans, marié à une soeur de Rachida Dati, a été mis en examen le 14 mai pour atteinte sexuelle sur mineur de 15 ans par un juge d’instruction du tribunal de Bourg-en-Bresse, a indiqué mardi soir une source judiciaire à l’AFP.
    L’homme, un ancien conducteur de bus, a été accusé de viol par une collégienne, qu’il avait connue dans le cadre de ses fonctions. Il nie les faits, qui remonteraient à fin 2008 ou début 2009. L’adolescente avait fini par en parler au collège, selon la même source.
    Ses parents, informés, ont déposé plainte début mai et le suspect a été placé en garde à vue puis mis en examen le 14 mai. Marié et père d’au moins deux enfants, l’homme a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de résider dans l’Ain et de rencontrer la victime ou les témoins.
    «Il a été traité comme tous les autres suspects dans ce genre d’affaire, j’ai pris mes réquisitions en toute liberté, nous n’avons reçu aucune consigne ni instruction», a déclaré le procureur de Bourg-en-Bresse, Marie-Christine Tarrare.
    Des membres de la famille Dati ont déjà eu des démêlées avec la justice. Ses frères ont été au centre d’affaires liées à des trafics de stupéfiants.
    Omar Dati avait été placé sous contrôle judiciaire en 2005 après avoir été interpellé dans le cadre d’un trafic de cannabis en Saône-et-Loire.
    Jamal Dati, jugé en appel en 2007 pour trafic de cannabis et d’héroïne.
    lire: La France pays des inégalités, Dati en use

    Sommet de l’UE, confirmation du fiasco

    octobre 29, 2010 by · Commentaires fermés sur Sommet de l’UE, confirmation du fiasco
    Filed under: Politique 

    Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne ont provisoirement rangé les couteaux et accepté une modification du Traité de Lisbonne.
    Modification imposée par l’Allemagne et suivie par la France pour la mise en place d’un mécanisme permanent de gestion des crises.
    Mr Van Rompuy est chargé de mettre ce mécanisme en œuvre pour le moins un peu flou.
    Réforme limitée du traité, le rôle du secteur privé ainsi que celui du fond monétaire international, et le droit de vote des pays qui ne respecteraient pas le pacte de stabilité, c’est à dire pratiquement tous, à commencer par la France.
    Le premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker s’est ainsi félicité que ce scénario ou dans le privé (cette couillonnade) ait été repoussée aux calendes grecques, entendez qu’il ne croit pas à un travail rapide de Mr van Rompuy.
    Angela Merkel à l’image de Nicolas Sarkozy a estimé comme toujours avoir obtenu gain de cause sur l’essentiel. L’Allemagne a réussi « à aller très loin » sur les points qu’elle considérait importants lors de ces discussions qu’elle a qualifiées de  » très dures’.
    L’Europe ne réjouit que les politiques, mais il est vrai qu’elle paye bien.
    Lire aussi: José Manuel Barroso veut plus de fric

    La France, pays des inégalités, Dati en use…

    octobre 29, 2010 by · Commentaires fermés sur La France, pays des inégalités, Dati en use…
    Filed under: Politique 

    La France entière a ri gentiment du lapsus de Rachida Dati concernant une fellation alors qu’elle parlait d’inflation, domaine qu’elle connaît si peu.

    Un homme, amusé de cette histoire et poussant un peu le bouchon a envoyé un mail à Rachida Dati pour lui demander une inflation. Pas très fin, pas très malin, quoi qu’il en soit, Rachida Dati n’a pas le sens de l’humour et on peut se demander si son parcours politique ne lui est pas monté à la tête: assurément oui.
    L’auteur du mail, tel un braqueur de banques a été arrêté à l’aube la semaine dernière par la police judiciaire de Lyon. Menotté, appartement perquisitionné, ordinateur saisi, et deux jours de garde à vue, déferment au parquet, placement sous contrôle judiciaire et citation à comparaître le 3 décembre pour outrage à personne chargée d’une fonction publique.
    Bigre, on ne rigole pas avec les personnes chargée d’une fonction publique, vous comprendrez pourquoi en plus de l’appât du gain, ils veulent tous en être.
    Pour le mentor de Rachida Dati, Nicolas Sarkozy, on peut traiter les gens de racaille, de pauvre con, mais à l’égard des politiques, déférence et respect sont de mise…
    L’outrage est caractérisé dès lors qu’une expression est de nature à rabaisser la considération réservée à une personne publique. En l’espèce, c’est Madame Dati en tant que député européen qui est visée à travers sa messagerie», justifie le procureur de la République de Valence, Antoine Paganelli.
    En quoi la fellation rabaisserait qui que ce soit personne public ou privée, la compagne du procureur appréciera.
    On l’aura compris, en France, les politiques peuvent vous insulter, la police vous humilier, le simple citoyen n’a juste que le droit de voter.

    Affaire Bettencourt, Banier pourrait être une crapule…

    octobre 28, 2010 by · Commentaires fermés sur Affaire Bettencourt, Banier pourrait être une crapule…
    Filed under: Politique 

    Le journal Le Point révèle l’avancement de l’enquête sur l’assurance-vie de Liliane Bettencourt au profit de Jean-marie Banier.
    Une lettre pour le moins suspecte, datée du 14 septembre 2006, adressée à la société Arcalis et signée de la main de la vieille dame, stipule qu’elle « désigne nommément François-Marie Banier ou, à défaut, l’Institut Pasteur », comme bénéficiaire.
    Le même jour, le photographe écrivait, lui aussi, à la compagnie pour accepter cette cession procédure habituelle, qui a pour conséquence immédiate d’empêcher tout revirement ultérieur de la donatrice.
    Les enquêteurs ont eu l’attention attirée par la mise en page similaire des deux courriers. Plus troublant encore, les enveloppes dans lesquelles ils furent expédiés ont été libellées de la même main celle de la secrétaire de Jean-Marie Banier. D’autre part la lettre rédigée au nom de L.Bettencourt comporte une faute d’orthographe, Bettencourt est écrit avec un seul t. Cela fait beaucoup pour la police qui soupçonne comme le craignait la fille de Lilane Bettencourt, que Jean-Marie Banier soit un escroc.

    Extrême droite contre Communiste, le CFJ impartial

    octobre 28, 2010 by · Commentaires fermés sur Extrême droite contre Communiste, le CFJ impartial
    Filed under: Politique 

    <img src=Une école de journalisme a invité Jean-Marie Le Pen à débattre, provoquant les habituelles réactions indignées.
    On peut s’interroger sur la démocratie française qui n’autorise pas à un leader politique de s’exprimer alors qu’il représente une relative importante partie de la population.
    La justice est là pour tancer les outrances, semblent-ils aux démocrates que nous sommes….

    Malgré la polémique lancée par L'Humanité (en son temps, défenseur du goulag) les étudiants du Centre de formation des Journalistes de Paris ont rencontré Jean-Marie Le Pen.
    Le CFJ (centre de formation des journalistes) confirme simplement son attachement au débat contradictoire, au pluralisme, et finalement au réel", précisait Christophe Deloire, le directeur de l'école.

    En préambule à la rencontre, Christophe Deloire a rappelé que le métier de journaliste "ne consiste pas à distinguer le bien du mal. Les gens sont assez grands pour ça".

    Extrême droite, immigration, banlieues, succession à la tête du parti, guerre d'Algérie, les étudiants ont abordé de nombreux thèmes durant 1h30, et questions et réponses ont fusé entre les étudiants et Jean-Marie Le Pen

    Le SNJ-CGT et SOS racisme avaient vivement critiqué cette rencontre, s'octroyant le droit de juger qui est invitable ou ne l’est pas. Et de préciser, « Il est intolérable qu'une institution d'enseignement supérieur comme le CFJ confère au leader frontiste le statut d'invité fréquentable",
    Pour l’Humanité, qui n’est pas un modèle de journalisme, cette invitation contribue à banaliser les thèses du Front National. "Le CFJ confirme qu'elle forme une armée de journalistes utiles à la bonne marche de la propagande libérale", écrivait le journal communiste.
    Il faut bien sur féliciter cette école pour son impartialité, chose rare dans le journalisme français…

    A noter que pour l'affiche ci-dessus, Jean-Marie Le Pen encourt une peine de deux mois de prison et un an d'inéligibilité, verdict dans deux mois.

    Molex, comment la CGT et les pouvoirs publics perdent des emplois

    octobre 28, 2010 by · Commentaires fermés sur Molex, comment la CGT et les pouvoirs publics perdent des emplois
    Filed under: Politique 

    L’affaire Molex est l’exemple type du malaise français.
    Pour les français vivant à l’étranger, rien de surprenant, un son de cloche revient incessamment dans la bouche de dirigeants d’entreprises étrangères s’étant essayée dans l’exogame, « il faut être fou pour créer une entreprise en France ».
    Administration tatillonne et incompétente, charges surréalistes, absentéisme, la France pour bon nombre d’entrepreneurs est synonyme de pays communiste.
    Pourtant peu de salariés sont syndiqués, mais les syndicats ont la main mise sur le travail, empêchant les non-grévistes de travailler en cas de conflit, séquestrant les dirigeants, étant hors la loi sans que les pouvoirs publics et la force qui les représente n’intervienne….
    On se souvient dans l’affaire Molex des heurts en 2009, des indemnités proposées par la direction et refusées par les syndicats se croyant les plus forts…
    Ce que les syndicats ont fait dans le passé et qui a conduit à bon nombre de fermetures, c’est ce qui se passe actuellement au port de Marseille avec la complaisance du gouvernement.
    Aujourd’hui, les syndicats comme le gouvernement sont responsables de ce désastre. Pour obtenir ce que l’on souhaite, lorsque l’on est plus cher que les autres, il faut séduire, être aimable, et non pas arrogant et agressif; ne pas revendiquer tout et n’importe quoi, les employés de Molex l’ont appris à leur dépens.
    Aujourd’hui, chacun y va de son indignation y compris la Presse, car Molex annonce des bénéfices records pour le groupe. C’est simplement la preuve que ce groupe est bien dirigé, que les actionnaires sont satisfaits de leur investissement et que les salariés des usines compétitives ont du travail. C’est vrai qu’en France; ce n’est pas l’habitude.

    Un article dans le Parisien du 5 août 2009.
    05.08.2009
    Une cinquantaine de salariés de l’équipementier automobile américain Molex, furieux contre leur direction, se sont rassemblés jeudi matin devant l’usine de Villemur-sur-Tarn, près de Toulouse, après la décision de Molex de fermer le site pour raison de sécurité. Mardi soir, une altercation avait opposé les ouvriers à l’un des dirigeants du groupe. «On a appelé l’inspection du travail car les représentants du personnel doivent pouvoir entrer, ça commence à se corser. S’ils cherchent l’épreuve de force, ils vont l’avoir. On est remonté, on est comme des bêtes sauvages», a averti jeudi matin le secrétaire du CE, Denis Parise. Jeudi à 10 heures, Denis Parise et trois salariés étaient convoqués au TGI, assignés en référé par Molex qui réclame la levée du blocage de l’usine. Bloquée par les salariés depuis le 7 juillet, l’usine a été fermée provisoirement mardi soir, «pour garantir la sécurité des employés (administratifs non grévistes) et des vigiles de l’usine après «qu’un salarié et deux gardes ont été blessés dans un incident violent sur le site», selon un communiqué de Molex. Le directeur du développement Eric Doesburg a en effet été bousculé mardi soir et des oeufs lui ont été lancés ainsi que sur ses gardes du corps. L’intéressé évoque des coups mais les syndicats démentent. Des appels à l’aide restés sans réponse Eric Doesburg, le directeur du développement de Molex USA, a alors dénoncé la violence des salariés et l’inaction des forces de l’ordre. «La police locale et nationale n’a pas répondu à des appels à l’aide répétés». «Nous savions qu’il y avait des menaces de violences et nous avions donc appelé la police locale plus tôt dans la journée pour demander son aide. Des membres de notre entreprise de gardiennage, qui ont été aussi physiquement attaqués, ont lancé alors des appels à l’aide répétés à la fois à la police locale et nationale mais personne n’a répondu», a accusé le dirigeant. «Nous sommes indignés à la fois par l’attitude des individus impliqués dans les violences et par l’absence de réponse de la police que nous avions appelée à l’aide», a-t-il ajouté. Eric Doesburg s’était vu prescrire un arrêt maladie de sept jours. La CGT dément toute agression physique Pourtant, un représentant syndical de Molex CGT, présent sur les lieux mardi soir, réfute toute agression physique. «Je suis formel, Eric Doesburg n’a reçu aucun coup, simplement des oeufs», a indiqué Guy Pavan qui reconnaît tout de même que «ça s’est échauffé un peu avec les gardes du corps». «Je faisais partie de ceux qui se sont interposés et aucun salarié ne s’est approché des trois personnes», a-t-il certifié. La fermeture Molex est prévue pour fin octobre mais le personnel espère une réindustrialisation du site, à condition que l’usine cède l’outil de production. Ce que refuse le groupe américain, qui compte délocaliser sa production sur un site identique aux Etats-Unis.
    Leparisien.fr avec A

    lire aussi: Christian Estrosi se prend une gifle

    Page suivante »

    Copyright 2008 - El-dia.com - Tous droits réservés