• La crapule De Villepin, de Clearstream à Karachi…

    novembre 26, 2010 by · Commentaires fermés sur La crapule De Villepin, de Clearstream à Karachi…
    Filed under: Politique 

    Dominique de Villepin est une crapule, on en a la certitude et les juges qui ont instruit l’affaire Clearstream aussi. La justice l’ayant relaxé en première instance, (cela fait désordre une condamnation sur un ancien premier ministre) Dominique de Villepin récidive et le compte rendu de son témoignage devant le juge Van Ruymbeke est édifiant.

    Dominique de Villepin a fait part jeudi au juge Renaud Van Ruymbeke de ses « convictions très fortes » d’un financement illicite de « partis proches » d’Edouard Balladur, a rapporté l’avocat de victimes de l’attentat de Karachi, Me Olivier Morice.
    Qui s’intéresse aux convictions de Dominique de Villepin, un type dont le dossier d’instruction dans l’affaire Clearstream est si chargé qu’il faudrait plusieurs mules pour le supporter…

    L’avocat assure que Dominique de Villepin a bien évoqué un financement illicite de « partis proches » d’Edouard Balladur, candidat malheureux à la présidentielle de 1995.
    On peut se demander comment cette idée lui est venue, à moins qu’il est demandé une part qu’on lui aurait refusé…

    « M. de Villepin a été confronté à un conflit de loyauté : il sait qu’il est capable de mettre des noms de personnes mais ne veut pas mettre ces noms, de peur de mettre en difficulté son courant politique », a expliqué Me Morice, selon qui Dominique de Villepin « était resté silencieux pendant dix minutes » après une question sur la destination des rétrocommissions.
    Là, on se tord de rire: conflit de loyauté, De Villepin silencieux durant 10 minutes…. Maître Morice est l’avocat des familles des victimes; Dominique de Villepin avait un membre de sa famille victime dans l’attentat?.

    A l’issue de plus de quatre heures d’audition par le juge Renaud Van Ruymbeke, l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin a encore déclaré à la presse qu’il n’y avait « aucun lien » entre l’arrêt après 1995 du versement des commissions sur des contrats d’armements signés avec le Pakistan et l’attentat de Karachi en 2002.
    Il est donc en plus de mèche avec les terroristes pour avoir obtenu cette assurance….

    Il serait vraiment temps pour Nicolas Sarkozy de tenir ses promesses… concernant Dominique de Villepin.

    Nicolas Sarkozy et les autres fous à l’Otan….

    novembre 23, 2010 by · Commentaires fermés sur Nicolas Sarkozy et les autres fous à l’Otan….
    Filed under: Politique 

    Par qui sommes nous gouvernés ? Des ambitieux, des corrompus, et si c’était plus simplement par des fous. Sarkozy, Berlusconi et tutti quanti au sommet de l’OTAN à Lisbonne semble le prouver…
    VIDEO CENSURE, MAIS PAR QUI?

    Vifs échanges entre chefs d’Etats
    envoyé par BFMTV. – L'info internationale vidéo.

    La Corée du Nord entre en guerre…

    novembre 23, 2010 by · Commentaires fermés sur La Corée du Nord entre en guerre…
    Filed under: Politique 

    La Corée du Nord a envoyé quelques obus sur la Corée du Sud faisant deux morts et une vingtaine de blessés. On pourrait se poser la question de savoir qu’elle est son intention car si c’est une déclaration de guerre elle est un peu molle pour le roi des provocateurs qu’est Kim Jong-Il.
    Plus intéressante est la réaction de la Russie qui m’est en garde contre une escalade, mise en garde qui s’adresse à la Corée du Sud; pour qu’il y est escalade, il faut d’abord que la Corée du Sud réplique…
    Les chinois qui ont une Frontière commune avec la Corée du Nord se disent inquiets sans trop l’être, la Corée du Sud étant l’alliée des occidentaux et pire des Américains.
    Alors une provocation de plus de la part d’un dictateur à bout de souffle ou un essai de son fils et successeur Kim jong-un ?
    Les tirs ont eu lieu à 14h34 heure locale (6h34 heure de Paris) sur l’île de Yeonpyeong, située en mer Jaune, juste au sud de la ligne frontalière décrétée par les Nations unies après la guerre de Corée (1950-53), mais au nord de la ligne de partage revendiquée par Pyongyang. De graves incidents navals s’étaient produits dans la même zone en 1999, 2002 et en novembre 2009.
    Pour la Corée du Sud, Les Chiens aboient, la caravane passe…

    Commentaires journalistiques du 25 nonembre 2010.

    La presse officielle chinoise se montrait ce mercredi très conciliante avec l’artilleur nord-coréen, en évitant soigneusement de critiquer Pyongyang. Un éditorial du Global Times déplorait la «tragédie», tout en affirmant que le Nord avait montré sa «fermeté», et en pointant «l’échec de la politique dure» du Sud. De manière symptomatique, le China Daily titrait en une: «La Corée du Nord accuse la Corée du Sud d’avoir tiré en premier». Le Quotidien du Peuple, porte-voix du Parti communiste, accordait lui aussi une large place à la thèse nord-coréenne d’une provocation de Séoul.

    Au-delà se pose la question de la réelle influence de Pékin sur Pyongyang. En assurant 80% de ses approvisionnements, la Chine tient la perfusion qui assure la survie du régime de Kim. Mais, lors du premier essai nucléaire nord-coréen, en 2006, on dit que le protecteur chinois n’avait été averti que vingt minutes avant le tir. Et, quelques jours auparavant, le premier ministre, Wen Jiabao, déclarait à Hongkong qu’il ne pensait pas Pyongyang prêt à en arriver là…

    Arnaud Montebourg, le Cid du poker menteur.

    novembre 23, 2010 by · Commentaires fermés sur Arnaud Montebourg, le Cid du poker menteur.
    Filed under: Politique 

    Audrey Pulvar, la journaliste écartée d’I-télé en raison de la candidature d’Arnaud Montebourg, déclarait à propos de celui-ci:
    « Arnaud Montebourg et moi-même avons longuement parlé de ces questions. Il n’a pas écarté l’idée de quitter un jour la vie politique pour que, moi, je puisse exercer pleinement ma profession, sans avoir à subir ce genre de soupçons. Mais il était évident qu’il était dans une phase où il m’était difficile de lui dire d’attendre un peu », a ajouté la journaliste ironisant : « Et puis ma carrière journalistique n’est pas finie ! Vous voyez je suis vraiment dans une situation impossible. J’en suis réduite à souhaiter la défaite de mon compagnon. C’est vraiment une situation cornélienne »
    Ces deux là voudraient nous faire prendre des vessies pour des lanternes!
    Arnaud Montebourg, est né le 30 octobre 1962 à Clamecy (Nièvre). Il a donc 19 ans lorsque François Mitterrand vient au pouvoir et 33 ans lorsque celui-ci se retire de la vie politique avec l’affligeant constat tant économique que moral. Il faut se souvenir pour ceux qui s’étaient réjouis de l’élection de François Mitterrand, de la déconvenue qui s’en suivie alors que les affaires de corruption, d’espionnage, magouille en tout genre se multipliaient autour du président dont on découvrait le passé trouble…
    Arnaud Montebourg, alors âgé de 35 ans, n’est pas troublé par ces 14 années de pouvoir socialiste et se présente à la députation sous l’étiquette PS. Il devient député en 1997 de Saône et Loire . Il est également président du conseil général de Saône-et-Loire depuis le 20 mars 2008 et, depuis le Congrès de Reims, secrétaire général au PS. Jamais ce député ne s’est insurgé des incroyables privilèges dont il bénéficiait, pas plus de l’inutilité de cette assemblée qui est dévolue au chef de l’état en place. Homme qui se dit clairvoyant, il n’hésite pas à apporter tout son soutien à Ségolène Royal lors des dernières présidentielles….
    Arnaud Montebourg est un politique à part entière, avec tout ce que cela comporte de compromissions, de perversion et de fatuité.
    Audrey Pulvar parlait de situation cornélienne, elle voulait probablement dire charlatanesque…

    Arnaud Montebourg, Audrey Pulvar, le futur couple Présidentiel ?

    novembre 22, 2010 by · Commentaires fermés sur Arnaud Montebourg, Audrey Pulvar, le futur couple Présidentiel ?
    Filed under: Politique 

    Arnaud Montebourg, Audrey Pulvar, le futur couple Présidentiel ?
    Ce serait une révolution, l’élection d’Arnaud Montebourg à la Présidence de la république.
    En effet, par sa mère Leïla Ould Cadi, et sa compagne la journaliste Audrey Pulvar, la France aurait pour la première fois un couple présidentiel aux origines atypiques (Algérie et Martinique). Rappelons pour la petite histoire que le père d’Audrey avait fondé le parti indépendantiste martiniquais, ligne politique que ne semble pas vouloir suivre sa fille.
    Pour ce qui est de la ligne politique ‘Arnaud Montebourg, il se situe dans l’aile gauche du PS et on le connaît mieux pour ses déclarations outrancières à propos de la Suisse et de tous les pays qui ne partagent pas ses vues bolcheviques et sur Johnny Hallyday lors de son expatriation.
    On se souvient également qu’il avait soutenu Ségolène Royal en 2007 avant de déclarer : « le plus gros problème de Ségolène Royal, c’est son compagnon » (François hollande).
    Audrey Pulvar, journaliste à I-télé s’était distinguée dernièrement par son « coup de gueule » lorsque M. Guerlain avait déclaré « j’ai travaillé comme un nègre, encore que je ne sais pas si les nègres travaillent tant que ça ».
    Alors pour le candidat du Parti Socialiste, DSK-StClair ou Montebourg-Pulvar ?
    Jean-Louis Borloo probablement candidat lui aussi est en ménage avec Béatrice Schönberg, journaliste à France2.
    C’est la télévision qui risque de rentrer à l’Elysée ; un reality show dont se passerait bien le pays.

    Les chômeurs au boulot!

    novembre 19, 2010 by · Commentaires fermés sur Les chômeurs au boulot!
    Filed under: Politique 

    Dans le cadre d’un projet qui suscite la controverse, les chômeurs seront bientôt contraints de travailler au profit de la collectivité s’ils ne veulent pas perdre leurs allocations. Elle fait partie d’un plan de rigueur destiné à réduire la facture annuelle des allocations ,225 milliards d’euros et à “casser le cycle de la dépendance”, selon la formule du gouvernement.
    Une économie énorme qui résout le problème des déficits et de l’assistanat.
    Le ministre du Travail veut passer un nouveau “contrat” avec les quelque 1,4 million de chômeurs longue durée du pays. Pour que le travail demeure plus payant que les allocations, le gouvernement proposera aux demandeurs d’emploi un “crédit universel” qui remplacera les allocations existantes . Quand les conseillers jugeront qu’un chômeur aurait intérêt à retrouver la routine de la vie active, celui-ci devra effectuer 30 heures de travail bénévole par semaine, et ce pendant quatre semaines. Si le demandeur d’emploi refuse de se conformer à cette règle, il pourra perdre son allocation pendant au moins trois mois.
    Le ministère du Travail envisage de faire appel à des prestataires privés pour organiser le placement des chômeurs dans des associations caritatives, des organisations de bénévolat et des entreprises. “Nous savons que des chômeurs ont besoin d’un effort supplémentaire pour se préparer à réintégrer le monde du travail. Il s’agit qu »ils retrouvent une routine qui les rendra bien plus intéressants aux yeux d’un employeur cherchant à pourvoir un poste, et aussi plus sûrs d’eux-mêmes. Le but est de casser le cycle de la dépendance”, explique une source proche du ministère.
    Des sanctions – y compris la suppression des allocations – existent déjà pour les chômeurs qui refusent de suivre des stages de formation ou de se présenter à des entretiens d’embauche, mais elles sont rarement appliquées.
    Le nouveau dispositif s’inspire des initiatives prises par les autorités américaines pour tenter de faire évoluer les comportements vis-à-vis de l’aide sociale et d’amener les gens à ne plus considérer celle-ci comme une option à vie. Aux Etats-Unis, le système prévoit d’interrompre le versement des allocations au bout d’un certain temps.
    Globalement, observe un député socialiste qui approuve certains aspects de la pensée de la coalition gouvernementale, “c’est la notion de responsabilité individuelle qui est en train d’être repensée”.

    On l’avait évidemment compris, cela se passe en Grande Bretagne, impensable en France….

    Karachi, un thriller Franco-Pakistanais.

    novembre 18, 2010 by · Commentaires fermés sur Karachi, un thriller Franco-Pakistanais.
    Filed under: Politique 

    l’attaque anti-Français commis en mai 2002 dans la ville de Karachi au Pakistan, et qui a fait quatorze victimes, serait un acte de grand banditisme entre truands qui ne s’acquitteraient pas de leurs dettes. Un polar franco-pakistanais avec Edouard Balladur et Nicolas Sarkozy en tête d’affiche.
    Le thème, une affaire de corruption, une de plus !
    Onze victimes françaises dont les familles réclament des comptes qu’elles n’obtiendront probablement jamais, les Politiques étant intouchables en France.
    Un scénario à la James Bond, avec des sous-marins, des agents secrets, des tueurs et beaucoup de fric…
    Hors dans cette affaire qui touche des politiques de haut rang, il y a plusieurs parades, la proximité avec des juges, et le fameux secret défense qui permet d’envoyer se faire foutre tout investigateur.
    C’est exactement ce que vient de faire Bernard Accoyer alors que le juge Trévidic voulait consulter des documents de l’assemblée nationale.
    L’assemblée nationale, c’est quoi exactement ce truc… Ce n’est plus une représentation du peuple comme il y a très longtemps, c’est une assemblée in-shore, société écran pour faire démocratique avec un président de paille qui aujourd’hui est Bernard Accoyer alors que l’homme qui chapeaute tout cela serait un certain Nicolas Sarkozy en attendant que la famille rivale (la PS) en prenne le contrôle, un peu à l’image des triades chinoises.
    Un troisième couteau du Parrain, le député UMP Guy Teissier, président de la commission de la Défense, avait refusé de remettre au juge les procès-verbaux d’auditions de témoins ayant déposé devant cette mission.
    Les familles des victimes ont décidé de porter plainte contre la première gâchette de l’assemblée Bernard Accoyer, ainsi que le sieur Guy Teissier pour délit d’entrave à la justice.
    Une mission d’information parlementaire a conclu qu’un montant de 10% du contrat de vente des sous-marins français, signé par le gouvernement Balladur en 1994, avait été convenu en versement de commissions destinées à des officiels pakistanais, dont une partie serait rétroversée à….. Vous le saurez peut-être un jour si on arrive au bout de ce roman noir.
    Hors pour engranger cet argent, des sociétés off-shore ont été créé par un certain NS au Luxembourg.
    Le nom de Nicolas Sarkozy, ministre du Budget du gouvernement Balladur en 1993-1995 et trésorier de la campagne présidentielle de Balladur, figure dans des documents saisis par des policiers luxembourgeois.
    Selon ces documents, le fameux NS serait Nicolas Sarkozy et serait à l’origine de la création de deux sociétés censées recevoir les commissions en question, les sociétés EUROLUX et HEINE.
    Charles Million autre personnage trouble du milieu lyonnais, entendu par la police confirmait que l’attentat consistait en une vengeance, Jacques Chirac ne voulant pas casquer à la suite de son élection, ne faisant pas partie du Deal.
    Édouard Balladur a déclaré le menton tressautant ne rien connaître de cette fable, tout comme Nicolas Sarkozy.
    Le juge Renaud Van Ruymbeke contre l’avis du Parquet, a décidé de se saisir du dossier dans le cadre d’une plainte pour corruption et abus de biens sociaux. Le Parquet jugeait ces faits prescrits ; mais au fait, qui astique le parquet, le procureur Jean-Claude Marin, un ami de Nicolas Sarkozy !
    Jean-Claude Marin qui s’y connaît en affaires sous-marines a fait appel de cette décision pour problèmes de procédure, ce qui a eu pour effet de stopper l’instruction .
    A Suivre.

    Dominique de Villepin chez Ruquier, vu par un étranger.

    novembre 18, 2010 by · Commentaires fermés sur Dominique de Villepin chez Ruquier, vu par un étranger.
    Filed under: Politique 

    Pour le novice que je suis de la politique française, j’ai assisté à un lynchage médiatique du président de la république française par un ancien premier ministre de cette même république qui si j’ai bien compris est candidat à la prochaine présidentielle. Je transmets ce message au journal El dia en lui demandant de rectifier les fautes diverses, mon français n’étant pas parfait.
    N’ayant pas de sympathie particulière pour l’un ou l’autre ou qui que ce soit d’ailleurs, c’était sur la forme de cette émission que je voulais intervenir.
    Personne ne représentait la présidence, pas de contradicteur ou si peu au cirque de Dominique de Villepin, car il s’agissait bien des jeux du Cirque. Monsieur Eric Zemmour rectifiait à deux reprises les propos de cet ancien ministre, tandis que l’animateur rigolait franchement des anecdotes non contrôlées de D.de Villepin. Chose incongru dans mon pays ou la froideur nous a peut-être imprimé cette retenue naturelle, je me suis informé sur internet de ce qui pouvait justifier une telle haine, probablement pas des divergences politiques, car la seule différence reconnue par Dominique de Villepin était le forme et non le fond.
    Et j’ai découvert l’affaire Clearstream et la mise en accusation de Dominique de Villepin le 27 juillet 2006, appelée chez vous « mis en examen » pour complicité de dénonciation calomnieuse, recel de vol, recel d’abus de confiance et complicité d’usage de faux, à la suite d’une enquête de deux juges. Un tribunal l’aurait relaxé mais un autre service juridique de la France aurait fait appel et l’affaire n’est pas terminée.
    Comment un homme qui a fait l’objet de telles accusations par des juges, en instance de jugement, ancien premier ministre peut-il se livrer à un tel numéro et songer à gouverner la France?
    Oui, il y a une grande différence entre l’Europe du nord et celle du sud, et si nous apprécions votre bonne humeur, vos goûts culinaire et artistique, je crois que nos systèmes politiques et nos démocraties devraient vous servir de modèle.
    Hasse.

    Nicolas Sarkozy, un Mini Président.

    novembre 18, 2010 by · Commentaires fermés sur Nicolas Sarkozy, un Mini Président.
    Filed under: Politique 

    Pourquoi un tel titre, ce n’est évidemment pas en fonction de sa taille mais de son bilan.
    Nicolas Sarkozy a confirmé mardi, l’abandon de sa mesure phare, le bouclier fiscal, probablement à cause de son impopularité , mais prétextant un alignement sur le modèle allemand, et dans la foulée la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).
    On pourrait se poser la question, pourquoi se rendre compte seulement maintenant de l’importance de l’alignement fiscale avec l’Allemagne ? C’était bien sûr un projet non abouti et qu’il convient de rectifier mais sans l’avouer.
    Souvenons nous des ambitions du candidat Nicolas Sarkozy ;
    flexibilisation du marché du travail, encouragement de la concurrence, après trois ans et demi de pouvoir, quelques mesurettes qui n’ont rien modernisé.
    Les idées étaient bonnes, il manquait le courage politique et c’est pourquoi il est vital que les mandats des élus ne soient pas reconductibles. Sans préoccupation d’une éventuelle réélection, le politique en place irait jusqu’au bout de ses idées, Nicolas Sarkozy en est l’éclatante démonstration.
    L’autonomie des universités engagée mais non finalisée, tout est en chantier, à peine démarré, et c’est une occasion ratée, une de plus pour la France.
    Dans ce remaniement, alors que le Président est au plus bas dans les sondages, ce qui n’aurait aucune importance s’il ne songeait à se représenter en 2012, il aurait fallu s’entourer de ministres emprunt de rigueur et non de personnages représentant un portefeuille d’électeurs….
    Alors que la France cumule des déficits jamais atteints, des dettes qui n’en finissent pas de grossir alors que le candidat Nicolas Sarkozy nous expliquait que ce n’était pas à nos enfants de payer nos dettes et qu’il s’agit bien maintenant da faire payer nos petits enfants, le président confirme Christine Lagarde dont l’incompétence est reconnue dans le monde entier.
    L’endettement abyssal qui génère des intérêts qui à leur tour génèrent d’autres intérêts, une gestion rigoureuse des comptes de l’état s’imposait, alors que le Président choisissait un ministre des finances qui se croyant à la tête d’une multinationale multiplie les abus de biens sociaux.
    Le gouvernement dont il faut reconnaître qu’il a hérité d’un laisser faire permanent, n’a pas réajuster les erreurs de ses prédécesseurs qui ont été d’un laxisme effarant vis à vis des banques.
    Etablissements hors la loi, au bord de la faillite, les Banques affichent des bénéfices tous plus fictifs les uns que les autres dans ces comptabilités truquées. Un gouvernement responsable se devait de rappeler à tous ces organismes pour le moins véreux les fondements de la réglementation bancaire.
    Pour 2011, la réforme fiscale annoncée avec la suppression du bouclier fiscal va se traduire par une hausse d’impôts, même si le gouvernement va tenter de la déguiser dans un nouvel aménagement.
    Alors que la rigueur était nécessaire, mot que l’on se refuse à prononcer pour ne pas faire peur aux électeurs, c’est sur la fin de son quinquennat que Nicolas Sarkozy va se décider à la mettre en place pour pouvoir annoncer en fin de mandat une amélioration dans les comptes de l’état.
    Des erreurs, Nicolas Sarkozy en a commis comme par exemple ne pas avoir supprimé l’ISF dès son arrivée, afin d’engranger les éventuels bénéfices de cette mesure, la défiscalisation des heures supplémentaires qui coûte plusieurs milliards chaque année et qui ne favorise pas l’emploi, le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite alors qu’il ne fallait en remplacer aucun.
    A ce rythme, Il faudra 20 ans pour atteindre un chiffre raisonnable. Nicolas Sarkozy aurait pu s’inspirer du modèle canadien, résolu en quatre années.
    Des remboursements de médicaments supprimés par la sécurité sociale mais tellement timides pour ne pas mécontenter l’électeur alors que le déficit de la sécu (un de plus) atteint des sommets vertigineux.
    Nicolas Sarkozy nous avait promis la rupture. On ne voit ici qu’une continuation des abus de l’état, une corruption qui règne en maître,, des déficits records, une justice qui est la risée de toutes véritables démocraties, des réductions d’impôts qui n’ont pas eu lieu avec la mise en place de nouveaux dispositifs dérogatoires et niches fiscales supprimées, une administration toujours aussi lourde et pesante.
    On ne retiendra qu’une chose par rapport à ses prédécesseurs, c’est que lui (Nicolas Sarkozy) aura au moins essayé.
    Ce constat est la preuve flagrante qu’il faut changer de système politique, afin que les hommes et les femmes qui seraient tentés de consacrer un peu de temps à leur pays, le fasse de façon désintéressée, sans ambitions personnelles, sans possibilité d’enrichissement, exactement le contraire de ce à quoi nous assistons depuis la mise en place de la cinquième république.

    Ryanair le N°1 du voyage en Bus.

    novembre 17, 2010 by · Commentaires fermés sur Ryanair le N°1 du voyage en Bus.
    Filed under: Politique 

    Les compagnies aériennes ne prennent aucune considération de leurs clients, peut-être du fait de la crise économique ou plus simplement parce qu’elles sont conscientes que les passagers n’ont pas beaucoup de choix…. Récemment chez Alitalia entre Milan et Palerme, le Pilote commandant de bord était sous l’emprise de la boisson et soutenu par son équipage contre les passagers, aujourd’hui c’est Ryanair qui laisse ses clients en plan et va se coucher.
    Le Parisien nous relate l’aventure (car s’en est une, les voyages en avion de nos jours) de voyageurs français revenant du Maroc.

    Plus d’une centaine de passagers mécontents ont refusé pendant plusieurs heures de sortir d’un avion de Ryanair, la compagnie irlandaise à bas prix. A l’origine de leur colère : le détournement du vol dans la nuit vers l’aéroport belge de Liège. Les passagers, pour la plupart des touristes français qui rentraient du Maroc et devaient atterrir à Beauvais (Oise), ont expliqué que l’appareil avait quitté Fès avec trois heures de retard, mardi à 19h15 locales.

    Il n’a donc pas pu atterrir comme prévu à Beauvais car l’aéroport était fermé. En représailles, ils ont décidé de rester à bord et exigé d’être ramenés en France.
    Quatre heures dans le noir, sans boire et sans toilettes

    A l’atterrissage, les pilotes et le personnel de bord ont quitté l’appareil et les passagers sont restés plongés dans l’obscurité pendant quatre heures. «Ils nous ont abandonnés ici», raconte une passagère, Mylène Netange. Selon un autre passager, Reda Yahiyaoui, qui voyage avec sa femme et leurs deux enfants, âgés de deux mois et trois ans, il n’y avait rien à boire dans l’avion et les toilettes avaient été verrouillées.

    Une négociation s’est engagée alors avec les autorités aéroportuaires. «On leur a proposé d’attendre dans la salle de transit mais ils refusent», a déclaré un responsable de la police aéroportuaire. «La négociation était tellement difficile qu’on n’était pas sur qu’ils allaient descendre», a raconté un pompier. Selon lui, les responsables de l’aéroport de Liège ont proposé d’organiser une navette en bus pour ramener les passagers chez eux. Ce n’est que vers 3h30 du matin que ceux-ci ont finalement accepté de sortir.

    Ryanair, le spécialiste des vols en Bus

    Page suivante »

    Copyright 2008 - El-dia.com - Tous droits réservés