• François Hollande, toujours plus de chômage….

    janvier 30, 2013 by · Commentaires fermés sur François Hollande, toujours plus de chômage….
    Filed under: Politique 

    Les nouvelles sur le front du chômage sont sinistres et le  pouvoir ne cesse d’en gémir à juste titre ; il pleure en fait sur sa propre incapacité à mener le combat, celle-là venant hélas de son  idéologie destructrice.

    Nous donnerons peu de chiffres, ces derniers se trouvant dans les journaux et les médias. Le pays compte  fin 2012 pas moins de 284 600 chômeurs de plus pour l’année et le total représente 10% de la population active. Il est utile de noter qu’une grande partie de cette population n’est pas sujette à la maladie : fonctionnaires et assimilés. Après les rectifications nécessaires, il serait possible que le vrai taux soit de 20 %.

    Les plans sociaux se succèdent les uns après les autres. Un effet cumulatif se produit, les entreprises profitant de la panique pour  fermer des sites.

    L’exemple de l’automobile est frappant. Cette industrie, si riche d’emplois variés, est prise en ciseaux. D’une part se trouve la paupérisation, œuvre volontaire du gouvernement comme nous l’avons montré souvent dans ces flashs et de l’autre la cherté relative de la main d’oeuvre à cause de  charges indues.

     

    FLORAISON DE DISPOSITIFS 

    Dans ce désastre dont le pouvoir est l’auteur, celui-ci a deux comportements. Il galope de-ci de-là dès qu’un plan social se dessine et vient pleurer sur place en dépêchant un ou plusieurs  ministres ; des promesses intenables, soit économiquement, soit juridiquement, sont émises et, tout aussi tôt,  il court ailleurs.

    Son autre stratégie est d’inventer des dispositifs : ce mot qui devrait être banni de l’action publique, reflète la volonté des  politiques de réparer les calamités dont ils sont si souvent les auteurs ; en général, le dispositif n’est qu’une usine à gaz de plus s’ajoutant à la galaxie d’usines à gaz préexistantes : voir les emplois d’avenir ou les contrats intergénérationnels. C’est pourtant, sur cette base que, par ignorance ou légèreté, le Président avait promis dans des vœux de terrasser la bête avant la fin de 2013. Le voici aujourd’hui contraint piteusement de faire du rétropédalage.

    C’est en ce moment, le mardi 22 février, que la Cour des comptes lance un rapport assassin sur les aides publiques en faveur du marché du travail, à savoir justement ces dispositifs. Ces aides représentent 50 milliards d’euros par an, soit 2,5 points de PIB. Elles s’accompagnent de la hausse du chômage dont la Cour remarque qu’elle risque de se prolonger, les plus faibles en souffrant davantage. Elle en profite pour épingler le régime des intermittents du spectacle : il creuse le déficit de l’assurance-chômage d’un nouveau milliard chaque année pour seulement 3 % des demandeurs d’emploi.

    Les lamentos sur le chômage ne sont pas nouveaux car les mauvaises nouvelles déferlent depuis longtemps, que ce soit sous des gouvernements de la fausse droite ou de la vraie gauche. L’énoncé de la kyrielle des dispositifs censés le corriger est impossible.

     

    POURQUOI ET COMMENT LE CHOMAGE 

    En fait il y a deux  causes majeures : le code du travail et la fiscalité en folie.

    Le code  du travail compte 4 200 pages et augmente chaque année de 500 pages. Il  est rempli d’obstacles à l’emploi. Signalons en particulier la difficulté de licencier, avec le temps et l’argent perdus dans les prud’hommes. C’est comparable au maintien dans les lieux qui a ruiné le logement pendant de longues années.

    L’immense tissu des  entreprises est prêt à créer des emplois en grand nombre si on ne les en empêche pas par les lois fiscales et sociales. Cela peut concerner aussi bien des  firmes de milliers de personnes que des PME ou des TPE. Comment se prend la décision d’embaucher ou pas ?  Il faut légitimement que l’embauche maximise les profits. Le  risque est toujours important. Il faut que ce risque soit largement inférieur aux profits espérés, ceci si possible d’une façon pérenne. C’est là que la fiscalité intervient dans le cadre de la centaine d’impôts que paient les entreprises. Aux  impôts plus  ou moins connus s’ajoute une incertitude permanente qui avec Hollande s’est fortement aggravée. Il n’est pas étonnant, dans ce contexte,  que les entrepreneurs restent l’arme au pied en rongeant leur frein.

    L’histoire du TITANIC est instructive. Le capitaine était seul maître à bord comme le veut l’usage. Il a mal analysé les faits et, surtout, s’est obstiné dans l’erreur : la suite est connue. Par un pur  hasard électoral, le capitaine du vaisseau France a tous les pouvoirs, ce qui est très rare. A lui de s’informer sur les causes réelles du chômage. Sur cette base, il est facile de définir la route de l’emploi. Il peut, grâce à ses pouvoirs, bousculer les oppositions  inévitables.  S’il s’obstine dans l’erreur, il va précipiter les passagers du vaisseau contre l’iceberg dur de la réalité.

     

    MICHEL de PONCINS

    Florence Cassez, candidate en 2017.

    janvier 25, 2013 by · Commentaires fermés sur Florence Cassez, candidate en 2017.
    Filed under: Politique 

    Pour tous les pays qui regardent la France aujourd’hui, c’est clair, les politiques de Gauche comme de Droite, les Médias, tous ont désigné Florence Cassez candidate aux présidentielles de 2017.

    Telle Jeanne d’arc qui se serait libérée des Anglais, ou d’un Napoléon de retour de l’île d’Elbe  tout le monde voulait la voir, la toucher et se vanter d’avoir oeuvré pour son retour. Ingrid Betancourt, elle, victime d’un enlèvement n’a pas eu un tel retour triomphale, même si Sarkozy en avait quand même beaucoup rajouté…. Mais Ingrid Betancourt n’était qu’une citoyenne comme une autre, pas une ancienne détenue pour enlèvement et complicité d’assassinat…

    On connaît la justice et les médias au Mexique, c’est à peu près la même chose qu’en France. On a évidemment relevé quelques irrégularités dans la procédure, des articles totalement fantaisistes, mais il n’en reste pas moins vrai que Florence Cassez était en compagnie de preneurs d’otages et d’assassins…et d’otages lorsqu’elle a été arrêté.

    Valérie Trierweiler, la première dame de France s’est précipitée au domicile des parents de Florence Cassez, aussi, la famille de Mohammed Merah attend sa visite avec impatience…

    François Hollande qui donnait des leçons de dignité à Gérard Depardieu s’est ridiculisé une fois de plus, tout comme Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, tout sourire et fier comme Artaban  Pour le sang contaminé et le Rainbow Warrior, on l’a connu plus discret.

    Ce soir, tous les détenus, tous les assassins, tous les preneurs d’otages mexicains demandent la nationalité française, demendant à profiter du traitement que cette république bananière réserve à ses ressortissants quelque soit leur casier judiciaire.

    Florence Cassez présidente en 2017 envisage son prochain gouvernement d’ouverture avec sérénité; les repris de justice à Gauche comme à Droite ce n’est pas ça qui manque dans l’hexagone….

     

    William Cardspeare

    La Dictature pour tous les européens….

    janvier 25, 2013 by · Commentaires fermés sur La Dictature pour tous les européens….
    Filed under: Politique 

    David Cameron n’est pas le grand homme politique qu’il voudrait faire croire mais bien de la même race des Sarkozy, Hollande et Cie.

    En annonçant un éventuel référendum pour savoir si les Anglais veulent rester dans l’Europe, David Cameron veut s’allier les anti-européens pour les prochaines élections. Ce n’est bien que par un souci électoraliste et uniquement  pour cela que le premier ministre anglais a lancé cette bombe factice. Sinon pourquoi une date aussi lointaine? Bien des choses se passeront d’ici 2017….

    En vérité ce que l’on peut appeler corruption politique qui règne dans tous les pays du Monde excepté quelques uns notamment en Europe du nord, s’est transféré à l’échelle européenne. La machine européenne n’est qu’un organisme politique de plus pour créer des places, des sièges de parlementaires, de favoriser les prétentions personnelles des uns et des autres aux frais des citoyens européens…

    On se souvient des divers référendums, afin de donner la parole aux peuples, et bafoués aussitôt le résultat connu qui n’allaient pas dans le sens des intérêts de cette mafia politique.

    L’Irlande avait dit non au référendum sur le traité de Lisbonne, on les a fait revoter en bidouillant les urnes afin que ce soit oui la seconde fois…. Pour le même traité les français avaient dit non, Sarkozy en bon démocrate s’adressa au parlement à sa botte pour balayer le choix des français.

    L’Europe une dictature plurielle représentant tous les partis, toutes les tendances, à l’image de la mafia représentant toutes les familles….

    Ramon Lacontessa

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La justice après Christine Lagarde et Bernard Tapie

    janvier 24, 2013 by · Commentaires fermés sur La justice après Christine Lagarde et Bernard Tapie
    Filed under: Politique 

    Une perquisition a été mené ce matin au domicile de Bernard Tapie dans une enquête réclamée depuis longtemps par El Dia de la Républica et tout citoyen (respectueux des droits et de la morale) sur les conditions d’octroi d’un chèque de plus de quatre cent millions d’euros par Christine Lagarde à l’ancien patron de l’OM et d’Adidas.

    A l’époque du quinquennat de Nicolas Sarkozy, nous avions soupçonné  Christine Lagarde d’avoir touché une rétro-commission dans cette affaire et appelé à une enquête contre cette incompétente ministre des finances mais habile magouilleuse qui s’était empressée de se faire nommer directrice du FMI en remplacement de l’éminent Dominique Strauss-Khan, mari d’Anne Sinclair et mis en examen actuellement pour proxénétisme….

    Que du beau monde; il faut se souvenir que Bernard tapie qui jouit d’une certaine popularité avait apporté son soutien à Nicolas Sarkozy, ceci expliquant probablement cela…

    L’état curieusement avait abandonné la voie judiciaire, malgré une victoire en cassation. D’autre part, les intérêts de Bernard Tapie auraient été favorisés. Christine Lagarde est  visée par une enquête de la CJR, pour « complicité de détournement de biens publics » et « complicité de faux », une broutille dans le monde politique.

    Nicolas Sarkozy qui compte faire son retour en 2017 s’est précipité devant les caméras à la suite de la libération de Florence Cassez, tel Zorro défendant les faibles et les opprimés….

    La France n’est pas sortie de l’auberge des Tenardier….

    William Cardspeare

    Système des Retraites, une escroquerie….

    janvier 21, 2013 by · Commentaires fermés sur Système des Retraites, une escroquerie….
    Filed under: Politique 

    Système des Retraites

    Système des Retraites, le Président a présenté ses vœux le 17 janvier à des patrons d’entreprise et des partenaires sociaux ; il a annoncé la tenue en juillet d’une deuxième conférence sociale qui portera notamment sur « la qualité de vie au travail, l’égalité professionnelle homme-femme, l’amélioration de notre formation professionnelle ». Pour les connaisseurs, il est certain que cette parlotte supplémentaire avec la fête qui l’accompagnera ne servira à rien. En même temps il prévoit au printemps une série de négociations sur les retraites. Il a chiffré la catastrophe prévisible. Il y a trois ans, l’équilibre des régimes était assuré jusqu’en 2020. Maintenant c’est un déficit de 20 milliards qui est calculé pour cette date. Il n’en faut pas moins pour que notre prétendu modèle social soit menacé et il faudrait le sauver.

    En fait, il s’agit principalement des retraites complémentaires Agirc pour les cadres et Arrco pour les autres. Leurs réserves fondent rapidement et, on se contente de faire, depuis longtemps, du replâtrage en grattant ici ou là sans arriver à une solution définitive : on joue sur tous les tableaux, comme les cotisations, les âges de départ et le niveau des pensions.

    LA REPARTITION

    Ci-dessus il est question du prétendu modèle social et il faut analyser en profondeur le fonctionnement de la répartition pour comprendre que le système est condamné par sa nature même. L’ensemble formé par les Cnavts et les retraites complémentaires repose sur plusieurs coups de force et pas du tout sur des contrats. Les assujettis sont invités par la force à verser des cotisations durant leur vie professionnelle dans de multiples caisses. Le deuxième coup de force est que la gestion de ces caisses leur échappe, car sous des couleurs faussement démocratiques, leur gestion est confiée aux syndicats qui en tirent profit. In fine, ces assujettis devraient toucher des pensions représentant l’argent versé avec les intérêts et ce n’est pas le cas. Une multitude de facteurs entrent en ligne de compte, comme l’âge du départ, le manque de cotisants à cause de la démographie ; un système compensatoire complexe a été installé pour dépouiller les caisses supposées riches au profit des caisses en perdition. Ces manipulations douteuses déresponsabilisent les gens.

    Indépendamment de sa malhonnêteté intrinsèque, le défaut majeur du système est de ne pas créer de richesse ; l’argent est dépensé aussitôt que récolté sous forme des pensions à verser. Une information vient de parvenir : Bernard Madoff, du fond de sa prison a confié que l’idée de lancer une chaîne de Ponzi lui était venue du système de la répartition en France. Il y a en effet de fortes ressemblances. Le système Madoff s’était écroulé d’un seul coup. Dans les cas de la répartition l’écroulement menace mais se produit progressivement d’où les rafistolages permanents et nécessaires : c’est une chaîne de Ponzi à écroulement lent.

    LA CAPITALISATION

    La capitalisation est totalement différente. C’est un système contractuel entre des personnes responsables, les épargnants et les caisses. La sortie est prévue par des clauses précises. Souvent l’épargnant peut choisir de toucher son capital enrichi par les bons placements. L’avantage majeur pour la richesse générale est que l’argent, au lieu d’être perdu, est investi. La généralisation du système aurait un effet majeur sur le PIB. Cela se vérifie dans les 28 pays qui ont choisi, en tout ou partie, la capitalisation. L’incroyable richesse des fonds de pension américains qui colonisent la France en est l’illustration.

    Une objection est la possibilité de ratés dans les placements. Dans la répartition la ruine est programmée. Certes, la capitalisation peut rencontrer des problèmes mais il y la possibilité de les corriger.

    Un calcul a été réalisé pour un cadre supérieur théorique qui aurait fait une carrière brillante. Dans la répartition, après 40 ans de travail, il toucherait à 65 ans une retraite complémentaire de 60 000 euros par an. Avec la capitalisation et les fonds rapportant 4% par an, ce qui est prudent, il aurait un capital de 2 850 000 euros dont il pourrait transformer une partie en rente. Le même calcul serait possible pour d’autres niveaux avec des chiffres différents.

    Le tabou de la répartition va-t-il tomber ? Un syndicaliste éminent de la CFDT avoue que l’on est au bout du rouleau et ajoute qu’il faut passer graduellement à la capitalisation. Ce n’est pas gagné d’avance car les tabous ont la vie dure.

    MICHEL de PONCINS

    Pierre Moscovici aurait-il un compte suisse?

    janvier 17, 2013 by · Commentaires fermés sur Pierre Moscovici aurait-il un compte suisse?
    Filed under: Politique 

    Déficit : Jean-Marc Ayrault, Pierre Moscovici et Gilles Carrez se ...
    Alors que Michel Gonelle, l’ex-élu du lot et Garonne déclare avoir remis le prétendu enregistrement de Jérôme Cahuzac à la police, Pierre Moscovici assure qu’il n’arrivera rien à son ministre du budget, probablement sûr de l’impunité qui sévit en France….
    Il y a eu des précédents récemment avec les affaires Eric Woerth qui à ce jour sont sans suite, justement avec des histoires Suisses entre-autres…
    L’enregistrement pourrait être disséqué par la police scientifique, à moins qu’elle ne reçoive des ordres contraires, et pour ceux qui ont pu l’étudier, il s’agirait bien de la voix de Jérôme Cahuzac; il peut toujours s’agir d’un habile montage et c’est dans ce sens que nous avions écrit un article sur cette affaire « Qui en veut à Jérôme Cahuzac ».
    Pierre Moscovici semble ne pas se soucier des éventuelles preuves, déclarant: »Jérôme Cahuzac passera l’année 2013 à Bercy. Je dirai aux agents du ministère des Finances que nous avons fait 2012 ensemble et que nous ferons 2013 ensemble ».
    Une telle affirmation tendrait à prouver que compte en Suisse ou pas, rien ne changera; le passé lui donne raison!
    Prié de dire s’il pensait que Jérôme Cahuzac pouvait rester à Bercy, il a déclaré: «bien sûr.»
    Alors on peut se poser la question: si pour Pierre Moscovici, le fait de peut-être posséder un compte en Suisse n’est pas incompatible avec un poste ministériel, c’est qu’il en possède peut-être un lui-même…

    William Cardspeare

    Pièces à conviction, des ragots de concierges…

    janvier 17, 2013 by · Commentaires fermés sur Pièces à conviction, des ragots de concierges…
    Filed under: Politique 

    Une émission de FR3, Pièces à conviction, ressemble à une réunion de concierges racontant tout et n’importe quoi sans la moindre preuve de ce que l’on avance.
    En chef des concierges, William Bourdon qui n’est pas le dernier lorsqu’il s’agit de se mettre en avant, président de Sherpa, qu’il a créé, et qui se veut le défenseur des opprimés, allant jusqu’à appeler à voter Ségolène Royal en 2007; c’est dire le manque de discernement, mais il n’est qu’avocat… Il était d’ailleurs l’avocat et ami de Danielle Mitterrand, grande admiratrice de Fidel Castro, un fervent défenseur des droits de l’homme comme chacun sait…
    Afin de faire une émission de 70 minutes, Magali Serre nous promènera dans Paris en voiture, s’arrêtant devant des immeubles, faisant un gros plan sur des numéros, dans diverses rues, nous indiquant ici et là des prétendus domiciles de la famille Bongo et autres rois nègres… Sans aucune preuve, pire, lorsqu’un avocat des intéressés intervient mettant en évidence les affirmations sans fondements de Magali Serre, celle-ci s’empresse de faire suivre par un autre ragot toujours sans la moindre preuve comme s’il s’agissait d’une argumentation fondée….
    Au fil de l’émission, une odeur politicienne nauséabonde se dégage et il apparait que c’est tout ce qu’on veut sauf un magasine d’information. On serait prêt à parier que Magali Serre est une militante de gauche, ce qui en soit n’est pas répréhensible, mais lorsque cela se sent si fort, on peut en conclure que les propos sont faussés et orientés….
    Que les présidents noirs pillent leurs pays, c’est une évidence; que cela existe depuis des lustres avec la complicité des hommes politiques français de Gauche et de Droite, c’est un secret de polichinelle. Mais, encore faut-il avoir des preuves! Ca ne valait pas une émission de télévision alors que des sujets d’actualité concernant des rois blancs auraient passionnés les français….
    François Hollande en visite aux émirats s’est assis sur tous ses prétendus principes (droit de l’homme qui passionnent tant William Bourdon) faisant acte d’allégeance à son maître oriental du moment…
    Entouré d’un Arnaud Montebourg aux anges, ne pouvant cacher son exaltation devant tant de pouvoirs et de richesses, situation comique qui heureusement n’a pas échappée à de vrais journalistes…
    Autrement plus intéressant que des chefs de tribus sans prétention qui se servent grossièrement dans la caisse alors qu’en France, le milieu politique a mis en place des mécanismes tout à fait officiel pour piquer l’argent des français sans que Magali Serre et William Bourdon y trouvent matière à reportage…

    William Cardspeare

    CEVIPOF: les français se méfient….

    janvier 16, 2013 by · Commentaires fermés sur CEVIPOF: les français se méfient….
    Filed under: Politique 

    Le CEVIPOF, organisme de statistiques et d’analyse politique révèle que les français sont de plus en plus méfiants vis à vis des politiques, mais la question est intentionnellement mal posée.
    En effet, le CEVIPOF en parlant des politiques aux français, parle des Elites(?)… De quoi impressionner le français moyen qui modère de ce fait ses propos.
    Si le CEVIPOF appelait un chat un chat, ou un politique un pourri, voire une andouille, et dans la majorité des cas une andouille pourrie, le citoyen dirait réellement ce qu’il a sur le coeur.
    Comment oser qualifier François Hollande, Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy, Jean-Marc Ayrault et tous les autres d’élite? Le CEVIPOF n’a plus toute sa tête!
    C’est faire honte aux savants de tout poil, chercheurs, scientifiques anonymes, mais qui sont bien l’élite de ce monde. En aucun cas, les politiques de tout bord ne sont l’élite du globe. Parvenus, corrompus, incapables, le monde politique se compose de tout ce qui est détestable chez l’homme.
    Donc, aux réponses politiquement correctes, les français sont 52% à ne plus faire confiance ni à la droite, ni à la gauche, de quoi rassurer les partis politiques. En effet à moins de 95% de très mécontents, aucun espoir de changement.
    Ils sont 85% à estimer que les hommes politiques ne se préoccupent pas des gens comme eux. C’est dire le fossé, le simple citoyen est d’une innocence qui frise la stupidité….
    C’est le « dégoût » et « l’ennui » qui progressent le plus dans l’esprit des Français à l’évocation de la politique, quand la « méfiance » reste le sentiment le plus souvent mentionné.
    le conseil municipal est l’institution qui recueille le plus d’opinions positives (56% contre 66% en 2009). La cote de popularité de l’Europe reste haute, ce qui est incompréhensible, avec moins d’un Français sur deux qui considère que l’Union européenne est une bonne chose. l’institution présidentielle se maintient -à un niveau plutôt faible- en ne perdant que 2 points depuis 2009, mais faisons confiance à François Hollande pour accélérer la baisse….. Un président « inquiètant » pensent les Français de François Hollande, ce qui dénote enfin une certaine lucidité.
    En bref, les français s’inquiètent, se méfient mais continuent à voter. On a que ce qu’on mérite selon un dicton…

    William Cardspeare

    Accord syndicats-Patronat contre l’emploi.

    janvier 15, 2013 by · Commentaires fermés sur Accord syndicats-Patronat contre l’emploi.
    Filed under: Politique 

    Les syndicats sont habituellement et abusivement partout dans la vie nationale. Ils se prétendent comme les forces vives de la nation, alors qu’ils en sont les branches mortes. Les voici récemment en pleine lumière à la faveur de la négociation voulue par François Hollande entre les partenaires sociaux, qui a abouti le 11 janvier.

    Le titre même de l’accord est une cacophonie interne ; il organise la flexi-sécurité, à savoir un mélange de flexibilité du travail et de sécurité pour les travailleurs. La meilleure sécurité pour les travailleurs est bien la flexibilité du travail qui permet aux employeurs de traverser les risques et les chances des conjonctures variables ; ce raisonnement n’est pas admis par les syndicats, prisonniers de leur idéologie anti patronale.

    Le résultat de la négociation est édifiant. Assouplissement des plans de sauvegarde de l’emploi (PSE), accélération de la solution des litiges liés à un licenciement, mobilité interne, progrès dans l’organisation du temps partiel. Le patronat fait mine de se réjouir sur tous ces sujets ; en fait ce sont des coups d’épée dans l’eau avec rien de fondamental ; personne ne s’inquiète vraiment de l’extension généralisée des complémentaires santé qui va alourdir les PME et TPE : il est vrai que Laurence Parisot et le Medef s’intéressent plus aux grandes entreprises qu’à la myriade de très petites sans qui, pourtant, la France serait moribonde !

    ALOURDISSEMENT DES CDD

    Côté syndicats, la joie est grande de constater la taxation des CDD. L’argument avancé est que des patrons abuseraient de ces CDD dont le nombre augmente constamment. C’est explicable, car le risque pour un chef d’entreprise de l’engagement d’un CDI est considérable ; en cas de licenciement et même avec les améliorations prévues, il risque de subir des coûts insupportables et de perdre un temps précieux avec ses avocats : c’est pourquoi beaucoup se rabattent sur les CDD. Veut-on étouffer les entreprises et créer davantage de chômage. Michel Sapin va intégrer l’accord dans le code du travail, ce monstre qui paralyse l’économie par son millier de pages.

    Un exemple de paralysie, qui est peu connu comme tel, est l’encadrement des procédures de recrutement par un grand nombre de règles visant à éviter les discriminations. Or, il est clair que le bon choix ne peut reposer que sur une bonne discrimination. Si la compétence suffit pour serrer des boulons, à mesure que l’on va vers d’autres fonctions bien d’autres facteurs que la compétence interviennent. Il est scandaleux que sous la pression des syndicats le législateur se soit préoccupé des procédures de recrutement.

    DES SYNDICATS ILLEGITIMES

    Il faut savoir que par la volonté des communistes très puissants à la fin de la deuxième guerre mondiale, seuls sont jugés représentatifs les syndicats ayant eu par hypothèse une attitude patriotique pendant cette guerre. Ce principe est insupportable. Ces syndicats par leur comportement avant la guerre ont largement contribué à la défaite. Après la défaite, la CGT agrégée au parti communiste a suivi ce dernier dans son attitude inadmissible vis à vis de l’occupant. En fait, ces syndicats abusivement représentatifs sont illégitimes et les conséquences sont nombreuses.

    Leur monopole barre la route à tout nouveau syndicat. Le nombre de leurs adhérents étant faible, les cotisations ne les font vivre que dans une infime partie, le reste étant opaque avec beaucoup d’argent public ; leur richesse et celle de leurs dirigeants est célèbre. François Chérêque vient de quitter la direction de la CFDT : le voici Inspecteur Général de l’IGAS avec un salaire de 8 000 euros par mois. Ayant seuls droit à la parole et plein d’argent pour le faire, ils inondent les médias de leur propagande contre les entreprises. Enfin, par leur gréviculture permanente, ils assassinent l’économie, ceci contre l’intérêt évident des salariés qu’ils sont censés protéger.

    Dans beaucoup de pays, il existe des syndicats représentant effectivement les salariés et de ce fait ayant une culture leur permettant de comprendre les entreprises, ce qui est conforme au bien de tous.

    MICHEL de PONCINS

    François Hollande, le pire investissement!

    janvier 14, 2013 by · Commentaires fermés sur François Hollande, le pire investissement!
    Filed under: Politique 

    Alors que les séances de vœux ne sont pas terminées, puisque cela dure tout le mois de janvier, François Hollande qui avait fait le pire démarrage de la cinquième république avec un peu plus de six mois en 2012 réalisant le plus bas score de satisfait et donc le plus haut pourcentage de mécontents depuis cinquante ans, démarre l’année tout aussi mal qu’il a finit la précédente.
    Hier 500.000 personnes dans les rues de Paris (nous faisons la moyenne entre les chiffres des organisateurs et de la police) pour dire non au mariage Gay mais plus encore à l’adoption ou à la procréation artificielle des enfants par des couples dont on peut douter du parfait équilibre… Le gouvernement a précisé que la loi ne se faisait pas dans la rue, ce qui est nouveau pour le parti socialiste; il suffit de se rappeler les diverses manifestations ou le PS a remercié les meneurs en les faisant élire au Sénat…
    Dans le même temps, Flamby qui commence à ressembler de plus en plus à un escroc, ce qui doit être synonyme de « président normal », rêve d’être James Bond et organise une mission de sauvetage de l’otage français Denis Allex qui a tourné au fiasco; deux ou trois morts! François Hollande devrait rester tranquille et profiter de cinq années de vacances car gageons qu’à l’allure de kamikaze qu’il a choisi, la fin est proche.
    François Hollande rêve également de Napoléon! Il est donc parti en guerre en Afrique et là aussi on s’inquiète. Après avoir écouté Jean-Yves Le Drian (son ministre de la défense) pataugé dans des explications militaires, les renégats du Mali se sentent rassurés à l’inverse des français. Heureusement le plan Vigie-Pirate est là….
    Jean-Yves Le Drian est un homme politique depuis son plus jeune âge, ce qui veut dire qu’il a consacré sa vie exclusivement à se faire élire et réélire, de quoi s’occuper à plein temps. Il suffit de lire son curriculum vitae sur Wikipédia pour comprendre qu’il est l’égal du ministre de la guerre de Louis XV dans Fanfan la Tulipe, film de Christian Jaque de 1952, ou le-dit ministre mise…sur le hasard.
    Les ministres de François Hollande, conscients de leur inaptitude, occupent l’espace médiatique sans relâche, histoire de donner l’impression de travailler. Pierre Moscovici était sur le Grand Journal de Canal et essayait de faire bonne figure face à l’humour acide qu’inspire ce gouvernement. On aura noté cette preuve flagrante d’intelligence, le délicieux petit bracelet à son bras droit…
    Il paraitrait que Valérie Trierwelers aurait commandé une plaque militaire chez Cartier, en or massif avec son numéro de téléphone en guise de matricule, pour l’offrir à son Rambo de compagnon, histoire de ressembler à Alain Delon…
    Avec Sarkozy, on avait inauguré le quinquennat Bling-Bling, François Hollande a décidé de poursuivre l’œuvre de son prédécesseur en y ajoutant une note cong-cong…
    Pour la France, l’année 2013 va être celle de tous les records; chômage, hausse des impôts, exode massif des entrepreneurs, immigration débridée, faillites personnelles, tous les ingrédients pour une révolution. François Hollande plutôt que de prendre la fuite ou être guillotiné pourrait tout simplement démissionné, ce qui serait déjà une véritable révolution…
    Les français auront fait le pire investissement en votant Hollande; ils pensaient avoir misé sur le bon cheval, ils se rendent compte qu’ils n’ont qu’un bourricot…

    William Cardspeare

    Page suivante »

    Copyright 2008 - El-dia.com - Tous droits réservés