• Ce que va dire François Hollande sur France 2.

    mars 28, 2013 by · Commentaires fermés sur Ce que va dire François Hollande sur France 2.
    Filed under: Politique 

    21108-francois-hollande-premier-secretaire-637x0-1

    François Hollande très bas dans les sondages sait qu’il n’a pas encore touché le fond, et pour endiguer cette descente inéducable, va tenter de baratiner les français sur France 2 avec l’ apathique David Pujadas pour lui donner la réplique…

    François Hollande dont nous avons pu nous procurer les grandes lignes de son allocution va insister sur le fait qu’en 2014 tout ira bien mieux et que les fruits du travail du gouvernement commenceront à donner des résultats. Il insistera également sur le fait que la droite lui a légué un héritage calamiteux dont il avait sous-évalué l’importance…..

    Il va insister sur le fait qu’il faut assainir les finances et que les riches devront se montrer solidaires en évitant soigneusement de parler de la hausse d’impôts généralisée qui touche tous les français et de la baisse du pouvoir d’achat minimisée par l’INSEE, institut au service du gouvernement.

    David Pujadas lui, ne fera pas remarquer à François Hollande que la reprise est impossible, les entrepreneurs, les financiers ayant tous démissionnés et fuient à l’annonce du retour d’un état bolchevique.

    Ce ne sont pas les invectives de Jean-Luc Mélenchon non réprimandés par l’actuelle majorité qui va tranquilliser les derniers chefs d’entreprises….

    David Pujadas ne fera pas non plus remarquer à François Hollande que les français ne croient plus à sa république exemplaire avec un Jean-Marc Ayrault comme premier ministre qui a eu en son temps des démêlés avec la justice, pas plus qu’un Jérôme Cahuzac lucide, qui a probablement planqué ses économies en Suisse, tout comme le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius, ancien premier ministre du crapuleux François Mitterrand, qui devrait pour le moins être interdit d’exercer toute fonction publique, et que le PS a un secrétaire général pour le moins douteux….

    Quelques socialistes, un peu plus conscients que les autres, se sont aperçus de l’incompétence notoire du chef de l’état et de ses ministres et commencent à s’inquiéter pour leur avenir politique et pécuniaire et font part de leurs sentiments devant les médias….

    Après seulement dix mois de présidence, le constat d’échec est patent et il faudra plus qu’une intervention à la télé pour inverser la tendance.

    De quoi réjouir le présumé innocent Nicolas Sarkozy, mais sûrement pas les français encore présents dans l’hexagone.

     

    William Cardspeare

    la ruine des collectivités…

    mars 27, 2013 by · Commentaires fermés sur la ruine des collectivités…
    Filed under: Politique 

     

    La ruine de la France avec la paupérisation du peuple français s’inscrit tous les jours dans les faits. C’est en particulier la panne de croissance avec en conséquence le chômage, lequel par un effet boomerang accentue la panne. Régulièrement dans ces flashs nous mettons en lumière telle ou telle explication de la paupérisation.

    Aujourd’hui ce sont les collectivités territoriales que nous allons accuser formellement de propager la ruine. Tout le monde sait que la France est la risée par son empilage ridicule des collectivités. Les gouvernements s’en plaignent régulièrement et amèrement ; toutefois comme nous le verrons, ils ne se gênent pas pour en ajouter d’autres.

    De mémoire et au risque de nous tromper voici une liste imparfaite. 36 000 communes, 100 départements, 22 régions et 4000 cantons. Les délimitations de ces cantons ne coïncident pas forcément avec celles des communes qu’ils sont censés regrouper. Mais, en plus, sont nés des groupements divers du type intercommunalités et agglomérations ou « agglos ». Le tout aboutit à une armée impressionnante et redoutable de 600 000 élus. C’est le fruit de deux décentralisations : Deferre en 1982 et Raffarin en 2003.

    Sur le plan administratif il existe des arrondissements à l’intérieur des départements avec un sous-préfet. Bien que les découpages administratifs ne soient pas à proprement parler des collectivités territoriales, nous les comprenons dans l’analyse car ils participent allègrement à la ruine générée par les collectivités.

     

    COMMENT LA RUINE S’EST INSTALLEE

    Il n’est pas possible d’en énoncer toutes les causes venant des collectivités qui dévastent l’économie comme un véritable tsunami.Voici un inventaire. Les avantages personnels fabuleux alliant des salaires coquets aux avantages indirects, exonérations fiscales, cumuls multiples, usage de palais, salles à manger de directions, fêtes en tout genre. Bien entendu, cet ouragan est amplifié par une augmentation du nombre des fonctionnaires. Les deux décentralisations se sont concrétisées par le refus de transfert des fonctionnaires parisiens qui font ainsi double emploi avec des fonctionnaires locaux.

    Pour ce qui a trait aux titulaires eux-mêmes il faut ajouter un phénomène que les économistes indépendants des pouvoirs successifs connaissent bien, à savoir le frein à la croissance venant du jeu des multiples intervenants, ceci dans une galaxie d’usines à gaz. C’est d’autant plus évident que les compétences de ces intervenants sont différentes et parfois contradictoires. Dans un univers super-étatisé, n’importe quel projet se trouve dépendant d’autorisations ou d’aides qui prennent un temps interminable en concertations de tous genres. Le temps étant de l’argent, cet argent s’évapore dans les miasmes bureaucratiques. Une autre source de paupérisation est constituée par les dépenses de communication qui sont mal contrôlées et ouvertes aux combines. N’oublions pas les prêts toxiques que des élus imprudents ont imposés à leurs concitoyens, ni les multiples et inutiles subventions !!

     

    DE NOUVELLES COLLECTVITES

    Devant ce vrai désastre, les gouvernements se frappent la poitrine et affirment qu’ils veulent simplifier. L’un des projets est de supprimer les sous-préfectures. Les palais et jardins de certaines d’entre elles sont célèbres. Bravo pour le projet. Cependant les forces coalisées pour le statu quo sont telles que les calendes grecques ne sont pas loin.

    Parallèlement, les gouvernements de toutes sortes ont entrepris l’augmentation de l’empilage. Le projet d’un Grand Paris dont personne n’a besoin et surtout pas la province s’inscrit dans ce contexte. Par un mouvement naturel la propagande mensongère sur sa prétendue utilité est alimentée par les formidables appétits individuels. Cette voracité des politiques est d’autant plus forte, que plus les unités s’agrandissent, plus la richesse personnelle des dirigeants augmente et moins les contrôles s’exercent.

    Au Grand Paris, se surajoute Paris Métropole qui complique l’édifice. En effet les métropoles sont la création d’une loi de 2010 permettant aux ensembles de 500 000 habitants de créer un être administratif nouveau. Pour les mêmes raisons que pour le Grand Paris, l’envie de créer une métropole est forte ainsi que l’intensité de la ruine future.

     

    DE L’OPTIMISME

    Nous allons surprendre une nouvelle fois en terminant sur une note optimiste.

    Il nous arrive souvent dans ces flashs de dénoncer les multiples catastrophes générées par les Hommes de l’État, politiques, fonctionnaires et autres. Cela va jusqu’à de véritables Mammouths. Chacun des verrous s’explique d’une façon ou d’une autre, avec en dominante les intérêts personnels de la mafia étatique.

    Si tous ces verrous sautaient d’un seul coup, les flots tumultueux de la richesse se déverseraient sur le peuple français.

    Qui peut et souhaite le faire ? C’est la question.

     

    Michel de Poncins

    Nicolas Sarkozy aurait menti….

    mars 22, 2013 by · Commentaires fermés sur Nicolas Sarkozy aurait menti….
    Filed under: Politique 

    Les lunettes de soleil | Mes Elégances
    Dans la Mafia, on a tous le même lunetier….

    Coup de tonnerre hier en France à l’annonce de la mise en examen de Nicolas Sarkozy !

    Non pas que le suspect, Nicolas Sarkozy soit au-dessus de tous soupçons, bien au contraire mais plutôt qu’en France, cette république bananière reconnue, il est pour habitude de laisser filer les hommes politiques… On se rappelle récemment Jacques Chirac, Dominique de Villepin, Eric Woerth, et pratiquement tout le parti socialiste à commencer par son secrétaire  général, Harlem Désir….

    Donc, Nicolas Sarkozy employant la même méthode qu’Eric Woerth et tout autre malfrat, ne se souvenait plus qu’il s’était rendu plusieurs fois chez les Bettencourt pour leur taper du fric afin de se faire élire étant persuadé que son seul talent ne suffirait pas. Le juge n’a pas apprécié d’être pris pour un clown et c’est ce mensonge qui fait penser que Nicolas Sarkozy n’est pas tout blanc…

    Un juge se doit d’être rigoureusement impartial et ne juger qu’en fonction des éléments de l’affaire. Pour tout autre, non tenu au cadre précis de l’affaire Bettencourt, le dossier Sarkozy est épais, passant de l’immobilier aux bateaux au trafic d’influence, de relations libyennes douteuses etc etc….

    Une autre personne proche de Nicolas Sarkozy est également dans le collimateur de la justice, c’est son ancienne ministre des finances, Christine Lagarde qui elle pourrait bien être mise en examen pour enrichissement personnel avec les deniers publics…

    Nicolas Sarkozy disait ne pas avoir envie de revenir aux affaires mais que son devoir allait l’y obliger…. Comme pour DSK, la justice pourrait bien dispenser les français d’une telle fatalité.

     

     

    Willliam Cardspeare

    Ayrault, Lagarde, Chypre, la faillite….

    mars 21, 2013 by · Commentaires fermés sur Ayrault, Lagarde, Chypre, la faillite….
    Filed under: Politique 

    21108-francois-hollande-premier-secretaire-637x0-1imagesIMF Managing Director Lagarde holds a news conference after a Eurogroup meeting in Brussels

     

     

     

    Alors qu’une perquisition avait lieu au domicile parisien de Christine Lagarde, (directrice du FMI, ancienne ministre des finances de Nicolas Sarkozy et co-responsable de la faillite française), afin d’établir des preuves de rétro-commission dans l’affaire Tapie, Jean-Marc Ayrault tentait de faire face à une motion de censure à l’assemblée nationale.

    Devant le réquisitoire de Jean-François Copé, Jean-Marc alrault lui a répondu, « je sais ou je vais ». Nous en sommes sûr, premier ministre il est assuré de vivre comme un Pape jusqu’à la fin de ses jours aux frais des contribuables; Jean-Marc Ayrault n’a plus toute sa tête, il n’a pas compris que ce n’était pas sa situation personnelle mais bien celle de la France qui intéressait les députés….

    Tandis que la débandade s’installe en France, Chypre votait contre les mesures imposées par l’Europe et le FMI qui tentaient de confisquer les avoirs déposés dans les banques chypriotes.

    Les pays sont gouvernés par des incompétents, la plupart n’ayant jamais exercé le moindre métier, produit la moindre richesse si ce n’est pour leurs comptes personnels … Les politiques sont tous pourris, c’est une Lapalissade que d’affirmer cela.

    A l’heure ou l’on parle beaucoup de Jérôme Cahuzac, il est bon de rappeler qu’Eric Woerth lui aussi ancien ministre du budget,  se promène en toute impunité sur toutes les antennes radio et les chaînes de télé  pour donner des conseils, exprimer sa pensée alors qu’il a été pris en flagrant mensonge devant toutes les télés dans les affaires Bettencourt and Co , avouant de ce fait être une crapule.  Comme d’habitude, la justice ne passera pas et les différentes affaires se termineront par un non-lieu…. La république bananière française a encore de beaux jours devant elle.

    Nicolas Sarkozy lui aussi dans le collimateur des enquêteurs s’insulte avec François Hollande par Carla Bruni interposée qui joue les représentantes de commerce pour l’ex-président; décidément elle aura exercé tous les métiers, et avec sa compétence, c’est peut-être elle qui devrait briguer le poste qui fait tant rêver les pingouins incapables…..

    Julien Assange qui lit dans le marc de café voit une révolution aux Etats-Unis mais dans un délai assez long (5 ans) ce qui nous laissera le temps d’oublier ses déclarations et nous promet de nouvelles révélations…. Mais que peut-il nous apprendre de plus, que nous ne sachions déjà?

    Que l’Europe est condamnée, que l’euro va s’écrouler, que nous allons tous être plus fauché demain que nous le sommes aujourd’hui, que les politiques vont s’engraisser un peu plus chaque jour, nous savons tout cela, et nous savons aussi que nous sommes devenus trop avachis pour faire une révolution, la seule chose que les politiques aient réussi.

     

    Ramon Lacontessa

     

    François Hollande, le Guide déboussolé…

    mars 19, 2013 by · Commentaires fermés sur François Hollande, le Guide déboussolé…
    Filed under: Politique 

    françois hollande

    Le pouvoir très provisoirement en vigueur se lamente publiquement de la prétendue crise. Plus les pleurnicheries sont fortes  plus il en profite pour renforcer ses interventions super-étatiques en prétendant conjurer cette crise.  Ce renforcement de l’étatisme rejoint des habitudes profondément et anciennement ancrées dans l’exception française. Une intervention forte et détaillée de l’État accompagnée d’une galaxie d’usines à gaz serait censée améliorer le sort de la population victime de la prétendue crise et à laquelle est imposé un véritable châtiment : Les plans d’austérité successifs.

    Le prétexte de toutes ces formidables manœuvres est un enchaînement de raisonnements et de faits. La croissance serait nécessaire pour résoudre les calamités diverses, parmi celles-ci le chômage continue à déferler ; l’endettement public poursuit sa course favorisée par la furie dépensière du pouvoir ; pour retrouver la croissance évaporée il faudrait d’abord équilibrer les comptes publics ; comme l’équilibre n’est pas pour demain, ce pouvoir s’impose  en attendant d’infliger de l’austérité, ce qui est une sorte de punition obligatoire pour les peuples abasourdis et conditionnés. Tout cet édifice est largement épaulé par la CEE dont les dirigeants pour des raisons connues partagent l’idéologie du Tout-État. En arrière-fond se situe le FMI dont l’idéologie est semblable. A noter l’extraordinaire passivité du Medef et des organisations patronales dont aucune ne dit la vérité. Complicité ?

    La presse et, en particulier, les médias font chorus.  Il est de mode de répandre l’idée que la grosse presse serait un contre-pouvoir indépendant ; C’est faux ! Ces flashs ont souvent montré la totale connivence entre les gouvernements et la presse. Nous sommes devant un pouvoir politico-médiatique quasi totalitaire. Les citoyens d’en bas sont livrés à la voracité intellectuelle et financière de cette hydre à plusieurs têtes avec comme seule arme le bulletin de vote dont la vanité est bien connue.

     

    UN ÉDIFICE VERMOULU

    Il se trouve que nous sommes devant des faits et des raisonnements mensongers.

    La prétendue crise et la panne de croissance ne sont que le fruit de l’action des États, c’est particulièrement visible en France. Le déluge fiscal, ses multiples incertitudes et variations, paralysent toute l’économie. Les entreprises, seules créatrices de richesses véritables, se réfugient dans l’attentisme. Il en est de même des personnes privées qui rencontrent des difficultés pour leurs investissements pourtant essentiels notamment dans le logement ou par des investissements dynamiques.

    Quand le plan d’austérité arrive, il est pire que le mal et aggrave la panne. Il en faut très vite un deuxième et c’est le cercle vicieux. Des pays plus avancés dans la calamité, tel l’Espagne en font l’amère expérience. Mariano Rajoy, le Premier Ministre, se prétend de droite mais il copie les gouvernements de gauche en appliquant de faux remèdes ; il en est réduit à envoyer la police réprimer les émeutes.

     

    QUE FAIRE ?

    Le peuple français, comprenant de multiples talents, aurait tous les moyens de créer de grandes richesses si on lui laissait la liberté de le faire. Au contraire, une véritable bande de pouvoirs abusifs crée la paupérisation générale dont les plus modestes, comme d’habitude, souffrent davantage. Il existe deux réactions  possibles.

    Sur un plan global, il faut informer sans cesse pour dénoncer l’imposture. Ceux qui ont la chance de pouvoir influencer une organisation patronale ne devrait pas s’en priver. Une seule organisation disant la vérité pourrait faire bouger les lignes.

    Sur un pan personnel et pour la défense de ses intérêts, il  est impératif d’ajuster en permanence ses décisions à la réalité des faits.

    Michel de Poncins

    Après Chypre, c’est toute l’Europe…

    mars 18, 2013 by · Commentaires fermés sur Après Chypre, c’est toute l’Europe…
    Filed under: Politique 

    carte de Chypre

     

     

     

     

    Stupéfaction à Chypre ce week-end où les citoyens ont été pris en otages par les instances européennes et le FMI.

    Donc aujourd’hui et tout le week-end, impossible de retirer de l’argent à Chypre, les distributeurs ayant été vidé par les banquiers et les agences bancaires fermées jusqu’à nouvel ordre….

    En effet, Chypre ayant quelques problèmes tout comme la France d’ailleurs, les politiques chypriotes ont déclarés que ces problèmes provenaient des banques…. Certes, mais les gouvernements sont associés et  complices avec les banques comme on l’a démontré à maintes reprises dans El Dia.

    Les lecteurs d’El Dia savent aussi qu’il ne faut pas garder d’avoir dans les états européens, Jérôme Cahuzac vous le confirmera, la Suisse c’est beaucoup plus sûr….

    Aujourd’hui, Chypre vient d’apporter la preuve s’il en était besoin que tout ce que nous écrivions dans notre journal est bien réel, et que n’importe quel citoyen européen peut se trouver dépossédé de ses biens du jour au lendemain. Les politiques de Droite comme de Gauche et de tous pays sont pour la plupart des crétins ambitieux et incompétents, ce qui explique la situation actuelle. Ce n’est pas François Hollande qui apportera un démenti à cette affirmation.

    Pour  tenter de rétablir une situation désespérée, les gouvernements européens vont ruiner tous les citoyens au nom de la solidarité, de l’équilibre budgétaire etc alors qu’il ne s’agit que d’INCOMPETENCE.

    Dans une véritable démocratie, ces responsables devraient rendre des comptes tout comme un dirigeant de société qui aurait conduit son entreprise à la faillite, mais la démocratie a cessé d’exister avec la cinquième république Aujourd’hui, les peuples ont rajouté une instance supplémentaire d’incompétents, les instances européennes, aidées d’une autre instance tout aussi incompétente le FMI dirigée par Christine Lagarde qui a mené la France lorsqu’elle était ministre des finances, là où elle est….

    Nicolas Sarkozy qui lui aussi devrait comparaître devant un tribunal pour gestion calamiteuse durant cinq ans, se promène à travers le monde aux frais des contribuables de France, donnant des conférences…. des conférences sur quoi, on peut se poser la question, ce type ayant largement fait la preuve qu’il était nul en tout.

    Les nouveaux et futurs chefs d’entreprises ont déserté la France, les anciens cherchent des solutions pour abandonner le navire, les financiers ont pris la poudre d’escampette, il ne restera bientôt plus que des chômeurs et des retraités dans l’hexagone. Les chômeurs resteront des chômeurs alors que les retraités vont devenir des pauvres, le gouvernement planchant sur des nouvelles ponctions sur les retraites.

    L’Europe exige de Chypre qu’elle taxe l’argent en banque à hauteur de près de 10% lorsque l’on détient 100.000 euros. Mais pourquoi pas demain 50% ou 85% comme le taux d’imposition général français?

    Un citoyen avisé en vaut deux !  Retirer ses fonds de la banque, vider ses coffres et liquider son assurance vie serait la preuve que les citoyens sont enfin responsables; à défaut des politiques…

     

    William Cardspeare

    Jérôme Cahuzac dénoncé par son ex-femme….

    mars 16, 2013 by · Commentaires fermés sur Jérôme Cahuzac dénoncé par son ex-femme….
    Filed under: Politique 

    L'ex-femme de Jérôme Cahuzac mise en examen pour fraude fiscale et ...

    ————-« Je vais faire tomber cet enfant de salaud….. »——————————–

    Des témoins auraient identifié la voix auprès de la Division nationale d’investigations fiscales et financières (Dniff) en charge d’une enquête préliminaire depuis le 8 janvier. Il s’agirait d’un huissier à qui une copie de l’enregistrement aurait été confiée par Michel Gonelle et d’un ancien gendarme. Par ailleurs, selon Mediapart, un détective privé ayant travaillé pour Patricia Cahuzac, l’épouse du ministre, aurait assuré que cette dernière lui avait fait part de l’existence d’un compte en Suisse détenu par son mari.

    Un article d’El Dia « Mais qui en veut à Jérôme Cahuzac »  tout au début de l’affaire nous mettions en évidence que quelqu’un en voulait à Jérôme Cahuzac et nos soupçons s’orientaient vers son ex-femme….

    http://el-dia.com/2012/12/04/mais-qui-en-veut-a-jerome-cahuzac/

    Aujourd’hui c’est clair avec ce témoignage de Patricia qui confirme que la voix sur la cassette est bien celle de Jérôme.

    Pour l’instant, le ministre du budget réfléchit et épluche les déclarations d’Eric Woerth confronté en son temps au même problème. Décidément il semble qu’en France les ministres du budget soient tous des crapules…. Mais qu’ils se rassurent, ils ne sont que l’arbre qui cache la forêt.

    http://el-dia.com/2013/04/03/cahuzac-tous-des-chiens/

    François Hollande n’est pas le Pingouin de Bruni

    mars 15, 2013 by · Commentaires fermés sur François Hollande n’est pas le Pingouin de Bruni
    Filed under: Politique 

    Pingouin -) death metal -) mosh -) succès assuré | The Drone

    Comment toute la Presse française peut-elle croire que la nouvelle chanson de Carla Bruni parle de François Hollande?

    « Il prend son petit air souverain mais je le connais, moi, le pingouin n’a pas de manière de châtelain. Eh, le pingouin, si un jour tu recroises mon chemin, je t’apprendrai, le pingouin, je t’apprendrai à me faire le baise main (…) Ni laid ni beau, le pingouin, ni haut ni bas, ni froid ni chaud, le pingouin, ni oui ni non (…) Tiens le pingouin t’as l’air tout seul dans ton jardin », selon ces paroles qui semblent viser François Hollande.

    Il n’a pas de manière de châtelain…. Certes François hollande n’a rien d’un châtelain mais c’est un seigneur comparé à la distinction de palefrenier qu’arbore Nicolas Sarkozy.

    François hollande évite de faire le baise main du fait de sa petite taille…tout comme Nicolas Sarkozy.

    Ni laid ni beau, assurément elle ne parle d’aucun des deux présidents étant très laids tous les deux.

    Une chanson stupide comme à l’accoutumé pour Carla Bruni qui paraît-il écrit elle même  les paroles, ce qui ne serait pas surprenant….

    N’ayant rien à écrire, la Presse française cherche à créer des polémiques, voir des affrontements entre les deux candidats de 2017. Pauvre France, elle n’est pas sortie du tunnel…

     

    William Cardspeare

    François Holande achève la France….

    mars 13, 2013 by · Commentaires fermés sur François Holande achève la France….
    Filed under: Politique 

     

     

    La Libération des salaires

    Cette libération est urgente et nécessaire et, comme nous le verrons, le pouvoir prend le chemin contraire en voulant abusivement s’occuper des salaires, notamment ceux des patrons ; pour les dénigrer il parle de la planète financière. Le salaire est une forme de rémunération très généralement pratiquée depuis la nuit des temps. La Bible dit que le travailleur mérite son salaire.  Le salariat  a pris la place de l’esclavage ou de la corvée, résidu de cet esclavage. L’on conçoit que le limiter, le brimer ou le réglementer revient à fausser son prix et à porter atteinte à la richesse de la nation comme toute autre manipulation de prix.

    En chassant, ainsi, en meute contre des très riches, on flatte les populations. Cela masque les bienfaits que les très riches apportent à l’économie : dépenses multiples, épargne créatrice, entretien d’associations caritatives.

    LE TRAVAIL A UN PRIX

    Cette évocation des prix qui assimile le travail à une autre marchandise choquera des âmes plus ignorantes que sensibles. La prépondérance, parmi  d’autres, de ce mode de paiement justifie l’assimilation. C’est évident pour les plus modestes. Leur force de travail en quantité et en qualité est leur seul moyen de se procurer les biens nécessaires. Quand l’on s’élève dans la hiérarchie des salaires, les  intéressés offrent sur le marché mondial du travail une contribution d’une grande rareté.

    Nous voici de plein pied dans la lutte officielle contre les salaires des grands dirigeants qui se réveille brusquement comme un incendie mal éteint. Le référendum suisse a offert  un marchepied inattendu aux assauts des politiciens : la sagesse des  votations suisses protégeait jusqu’ici la liberté des citoyens et la richesse de la nation ;  il y a eu une malencontreuse exception !

    Certes les très hauts dirigeants ont, parfois, des avantages considérables mais le marché est étroit. Tout un chacun n’est pas capable d’animer des centaines de milliers de personnes dans tel métier déterminé. S’il  y a des abus c’est aux actionnaires de faire le ménage. L’opprobre dont ces patrons sont l’objet rejaillit fâcheusement sur les innombrables moyens et petits patrons qui sont loin d’eux dans l’échelle. Si le pouvoir les déteste, pourquoi n’attaque-t-il pas les joueurs de football ?

    Il est à noter que l’offensive, si elle s’accélère, est générale et que les partis supposés de  droite sont  aussi dans le coup. Le flou est complet. Il est question à la fois des rémunérations, des retraites chapeaux, des bonus, des primes de départ, des stock-options, sans que personne ne sache vraiment ce que la future loi va définir. Comme dans toute offensive d’inspiration socialiste la seule agitation de la menace mène un travail destructeur contre l’économie.

     

    L’EUROPE AUSSI

    Il est remarquable que la CEE s’en mêle et veut généraliser les limitations par des directives contraignantes. L’un des prétextes avancés est, comme en France,  le manque de transparence et la réduction des inégalités. Il est question, aussi, de moraliser le capitalisme, ce qui est surprenant pour des personnes que la morale n’embarrasse pas beaucoup. L’on fait croire que l’argent enlevé aux uns ira aux pauvres ; pour les économistes, c’est une plaisanterie. Faut-il rire ou pleurer ? L’Europe est célèbre pour la richesse insolente de ses dirigeants, la perpétuation de cette richesse étant un objectif inavoué mais permanent de la caste des Eurocrates. Quant à la transparence des comptes, ils sont tellement obscurs que personne n’y  voit goutte. Depuis plusieurs années, la Cour des Comptes européenne  refuse son aval et, donc, la CEE  navigue sur des comptes pourris.

     

    LES POLITICIENS ÉPARGNES

    Le fait majeur mais qui n’étonne guère est que les camarades politiciens prennent grand soin d’échapper aux punitions qu’ils infligent aux autres. La presse, pourtant à leur service, lève souvent le voile sur leurs immenses gains. Des systèmes de retraites spéciaux leur sont réservés. Il existe un droit absolu au reclassement en cas de panne dans la carrière.

    Au moment où ces lignes sont écrites, plusieurs, dans la majorité, s’inquiètent de voir que le Président ne s’occupe pas assez activement de trouver un poste à sa mesure pour son « ex » qui s’ennuierait en Poitou-Charentes. La sacralisation officielle de l’ex est en soi un des signes de la décadence française.

     

    Michel de Poncins

    Inflation,Gouvernement et Banques sont des escrocs….

    mars 12, 2013 by · Commentaires fermés sur Inflation,Gouvernement et Banques sont des escrocs….
    Filed under: Politique 

    Le gouvernement quel qu’il soit est cul et chemise avec les banques ! Lorsqu’une banque fait de la publicité pour un rendement à 3, 4 ou 5 % sur quatre mois, elle oublie de vous signaler en aussi gros que les huit mois restant de l’année elle ne nous donnera que des clopinettes, ce qui reviendra à avoir placé à un taux annuel de 1,7% … Des escrocs, tous des escrocs !

    Le gouvernement vous expliquera que grâce à sa politique et à l’aide d’un de ses organismes (l’INSEE) votre pouvoir d’achat augmente et que l’inflation n’est que de 2% voir moins dans la zone euro, ce qui totalement faux. Il suffit simplement de changer de mode de calcul, de ne pas intégrer certains produits et au contraire d’en faire rentrer d’autres et le tour est joué…

    Par exemple, vous rentrez dans votre base de calcul de l’électroménager, en particulier des écrans plats qui n’arrêtent pas de baisser et vous obtenez une baisse de l’inflation.

    Si l’honnêteté voulait que l’on ne bricole pas les indices de calculs et que l’on s’en tienne aux méthodes d’après 80, dix ans après le choc pétrolier, l’inflation aujourd’hui se monterait à 10%, un sacré écart avec ce que nous raconte l’INSEE à la solde du gouvernement….

    N’importe quel consommateur qui se chauffe correctement et de la même façon a vu sa facture de chauffage se multiplier par quatre depuis quinze ans et que dire des produits de base depuis le passage à l’euro qui restera la plus grande escroquerie de ce début de vingt et unième siècle…..

    Une inflation prétendue à 2% (chiffre officiel) pour un revenu imposable à 41% auquel il faut ajouter la CSG-CRDS a 15,5%, il faudrait un rendement annuel de 5% pour ne pas perdre d’argent….. Pour les plus fortunés, un petit impôt sur la fortune de 0,5%, il faut au mini 6%, alors avec 10% d’inflation, vous vous ruinez un peu plus chaque jour….

    Le Gouvernement et les banques sont des escrocs; pour le premier il faut s’abstenir de voter afin de lui ôter toute légitimité et pour les seconds il ne faut surtout pas leur confier un kopeck .Si vous avez de l’argent à placer, vous avez des tas d’établissement très sérieux qui vous tendent les bras… A l’étranger bien sûr !

    William Cardspeare

     

     

     

     

     

    Page suivante »

    Copyright 2008 - El-dia.com - Tous droits réservés