Mois : novembre 2008

Sarkozy veut museler la Presse Francaise

Nicolas Sarkozy aime qu’on le flatte, qu’on le vante, qu’on s’extasie, mais n’est-ce pas demander l’impossible? Le journaliste Vittorio de Filippis qui travaille pour le journal Libération de Laurent Joffrin, n’aime pas particulièrement la politique de Nicolas Sarkozy, et le président lui a fait part de son mécontentement. C’est donc à l’aube que des policiers

Nicolas Sarkozy, chef de chantier à Meaux

Le président Nicolas Sarkozy a affirmé qu’il voulait «que les prix de l’immobilier baissent»… «Nous allons faire plus pour le logement mais je ne veux pas que cela serve à maintenir les prix hauts. Ce que nous voulons, c’est que les prix baissent pour que ça reparte. C’est ça, l’économie de marché»… Le président Nicolas

Aubry,Royal, Dati, la France et ses femmes

Au PS, les consultations folkloriques continuent pour départager Ségolène Royal et Martine Aubry et si quelques uns avaient encore des doutes sur le désintéressement personnel, ce week-end leur aura ouvert les yeux. Les expressions ordurières pour qualifier la concurrente ont fleuri des deux côté et la distinction des deux candidates au poste de premier secrétaire

De Villepin ce gredin, fait comme un lapin ?

les juges d’instruction de l’affaire Clearstream ont ordonné mardi le renvoi devant le tribunal correctionnel de Dominique de Villepin. L’ancien Premier ministre est très fortement soupçonné d’avoir organisé une manipulation politique visant à discréditer Nicolas Sarkozy qui était candidat à l’Elysée. L’ordonnance des juges Jean-Marie d’Huy et Henri Pons prévoit le renvoi de Villepin notamment

Une majorité dit non à Ségolène Royal.

Une majorité de Français souhaitent une autre personnalité que Ségolène Royal à la tête du PS, selon un sondage BVA publié dans Les Echos de mardi . À la question « Vous, personnellement, préféreriez-vous que ce soit Ségolène Royal ou une autre personnalité qui soit choisie comme premier secrétaire du Parti socialiste ? », 59 % des

Delanoë, Lang, n’importe quoi sauf Royal

Bertrand Delanoë, le grand perdant du congrès de Reims alors qu’on le donnait favori depuis des mois, Jack Lang qui ne compte pour plus personne au parti socialiste et ailleurs ont appelé à voter pour Martine Aubry (???) On comprend aisément qu’ils n’aient pas envie d’une Ségolène Royal comme première secrétaire, mais pourquoi appeler à