Press "Enter" to skip to content

Israël réaménage la bande de Gaza

Israël, en permanence sous les provocations des pays arabes appelant implicitement ou directement à sa destruction, continuellement provoqué par les palestiniens à coups d’attentats, a piqué une crise de nerfs, qui a surpris le monde entier, à croire que le monde entier est idiot.

Tous ces gens appelant au calme, à la retenue, tel Nicolas Sarkozy qui est incapable de se contenir devant un individu refusant de lui serrer la main, pour ne prendre que cet exemple, prouve que quelque chose ne tourne pas rond sous les chapeaux des politiciens…

En France, on notait des manifestations dans toutes les grandes villes, mais en y regardant de plus près, c’était la communauté arabe qui défilait, la même qui défendait Sadam Hussein lorsqu’il avait envahi le Koweit à la manière hitlérienne.

Le 27 décembre, Israël en a eu marre de recevoir des roquettes comme la pluie pour les parisiens, un jour sans, un jour avec au gré de la météo ou de l’emploi du temps des palestiniens, et c’est donc une averse de plomb qu’a envoyé l’état hébreu sur cette bande que l’on appelle la bande de Gaza.

L’opération « Plomb durci »dure depuis une semaine mais les tirs continuent de la part du Hamas, ce qui tendrait à prouver que Tel Aviv n’a pas d’autre choix que de supprimer géographiquement la bande en question…

Depuis le 3 janvier, l’infanterie israélienne est entré sur le territoire en question afin de le diviser en trois parties plus facilement contrôlables.

Le Conseil de sécurité de l’ONU, réuni en urgence (comme d’habitude) le 4 janvier, n’a pas réussi à se mettre d’accord sur une résolution (sans importance), à cause du soutien inconditionnel (heureusement) des Etats-Unis à Israël.

L’Union européenne, également divisée,(c’est étonnant) a envoyé sur place, (c’est ce qu’elle fait de mieux) le 5 janvier une mission pour discuter des conditions d’un cessez-le-feu; ( faut bien se faire mousser un peu).

Depuis le temps que certains parlent d’en finir avec Israël, c’est l’arroseur arrosé ou plutôt le terroriste terrorisé.