Press "Enter" to skip to content

Ségolène Royal, la menteuse ou la pèteuse ?

Alors que pour beaucoup Ségolène Royal n’est qu’une gourde du Poitou, elle s’invente des missions mondiales un peu comme Jeanne d’Arc…

Christophe Nuttall, directeur d’une vague plate-forme pour les partenariats innovants du PNUD (???), sollicitait son « engagement » en tant que présidente de région pour lutter contre le changement climatique.

Ségolène Royal qui ne comprend pas tout, c’est la seule explication, a cru être investie par le roi du monde de la nouvelle arnaque à la mode, l’écologie!

Vendredi, à La Rochelle, en ouverture de l’université d’été du Parti socialiste, Ségolène Royal a affirmé que le responsable du Programme des Nations unies pour le développement lui avait demandé d’être « la représentante mondiale au niveau des Nations unies pour la coopération décentralisée sur les énergies renouvelables ».

Rien que cela…

Dans le Poitou, on se la pète, déclare l’Elysée.