Press "Enter" to skip to content

Les Huitres françaises et la politique française…

La France, ce beau pays ou les nuages nucléaires ne parviennent pas à pénétrer l’espace aérien, ou les politiques assurent que tout est plus rose connaît actuellement un grave problème avec ses huitres.

L’Ifremer qui est chargé de contrôler l’état sanitaire de ces petites bêtes, subit la pression et les menaces des ostréiculteurs qui qoi qu’il arrive, veulent continuer les ventes…

C’est une habitude en France, dans cet état de droit, les corporations imposent leur volonté, les syndicats dictent les conditions, bref chacun fait ce qu’il veut.

Les scientifiques d’Ifremer ont réagi alors que les producteurs d’huîtres manifestaient violemment depuis deux jours devant le laboratoire d’Arcachon, chargé de tester l’état sanitaire des coquillages. Le personnel a décidé d’arrêter les analyses, et de faire jouer son droit de retrait.

A l’origine de la colère des ostréiculteurs, les résultats des derniers tests de toxicité , dits tests de la souris.

Une réunion aura lieu ce matin, avec les représentants nationaux de l’Ifremer, pour tenter d’ASSOUPLIR LES REGLES DE SECURITE et ainsi donner satisfaction aux ostréiculteurs…

D’autre part les maires, donc des politiques du bassin d’Arcachon ont annoncé qu’ils se rendraient à Matignon demain matin pour tenter de rencontrer le Premier ministre, afin de demander là aussi un assouplissement des règles…

Ils demandent notamment l’abandon du test de la souris au profit du test chimique. Une solution défendue également par le ministre de l’agriculture; business is business!

Après le sang contaminé, c’est la collique organisée…