Press "Enter" to skip to content

Copenhague, Les Chinois soulèvent un énorme problème…

Copenhague, une fumisterie, dénoncait Ramon Lacontessa dans l’article Copenhague, une fumisterie non polluante et non financée

Comme pour donner raison à notre confrère,
la délégation chinoise est empastrouillée dans un nid de problèmes.

Non seulement ses membres se font refouler par les services de sécurité, mais en plus le logo de la conférence lui pose un cas de conscience.

Sur la mapmonde en fil, Il y a bien écrit «COP 15» (la 15e conférence des parties sous la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCC)) mais pas Kyoto!

«Ce logo ne me met pas à l’aise», a lancé Su Wei, représentant de la délégation chinoise, au cours de la séance plénière. «Cela donne l’impression que le Protocole de Kyoto n’existe pas, ou qu’il a disparu. Nous devrions nous pencher avec attention sur ce point». Et de mettre la pression pour que les «prochains logos» soient dessinés avec plus d’attention.

Comme on peut le constater à l’observation de cet incident, on va vraiment parler de choses sérieuses à Copenhague…