Press "Enter" to skip to content

Roselyne Bachelot, la mère maquerelle veut toucher plus…


Roselyne et Eric, deux victimes du nucléaire!

Enfin une grande réforme dans ce quinquennat moribond ! On va s’occuper de la prostitution, problème urgent, qui vient s’inviter dans le débat public alors que tout va bien dans le monde.
Fukushima qui va irradier le monde entier, les peuples arabes qui veulent s’émanciper, l’UMP qui est au bord de l’implosion, tout ça n’est que broutille aux yeux de Roselyne Bachelot qui se prend pour Marthe Richard.
C’est le problème avec les femmes qui n’ont pas de vie sexuelle, il faut qu’elles s’occupent de celles des autres…
Roselyne Bachelot dont on dit que c’est le plus mauvais coup à droite, dont certains affirment que ce n’est pas un coup du tout, vient prendre la défense des prostitués qui ne lui ont rien demandé…
Probablement une idée de Nicolas Sarkozy, le nouveau Zorro de la cinquième république, qui après les dictateurs veut s’en prendre aux prostitués.
Donc, Roselyne vêtue de rose déclarait: « Il ne s’agit pas d’une transaction entre deux individus. L’achat d’un acte sexuel correspond à la mise à disposition du corps des femmes pour les hommes, indépendamment du désir de celles-ci. »
Roselyne Bachelot oublie le désir d’avoir de l’argent, le bienfait aux clients qui éviteront peut-être de violer des petites filles, alors que bon nombre de femmes subissent les assauts de leurs maris sans éprouver le moindre plaisir, avec comme seule compensation, le droit de laver les chaussettes et les slips de leurs tendres époux.
Roselyne Bachelot est hors du temps et tout bien considéré, en y regardant de plus près, toujours de couleur rose, ne serait-elle pas une des premières victimes du nucléaire? C’est peut-être pour cela que les prostitués sont une priorité à côté de Fukushima…