Press "Enter" to skip to content

BCE,Draghi, les faussaires au travail…

De la fausse monnaie, en veux tu en voilà déclare Mario Draghi le patron de la BCE et de ce foutoir qu’est l’Europe.
Plus de problèmes selon ce farceur italien qui nous rappelle un certain Madoff… Les pays qui n’arrivent pas à rester à flot n’ont plus de problème, Mario Draghi va imprimer jour et nuit de l’euro à l’image du dollar, indexé sur rien du tout, c’est plus commode…
Il faut selon ces experts européens, sauver l’euro coûte que coûte. En effet ce jouet stupide qui a coûté si cher aux européens et qui est appelé à disparaître tant les disparités sont grandes entre les pays de la zone euro est cher au cœur des politiques de tout bord.
Mario Draghi déclarait: « La BCE est prête à faire tout ce qui sera nécessaire pour préserver l’euro. Et, croyez-moi, ce sera suffisant. » Mario Draghi a dévoilé le plan de la BCE pour tenir sa promesse formulée fin juillet à Londres, jeudi lors d’une conférence de presse. Le président de l’Eurotower de Francfort a annoncé un programme de rachat d’obligations des pays européens en difficulté sur le marché secondaire pour faire baisser leurs taux d’intérêt. Ce programme, nommé Outright Monetary Transactions (OMTs), sera appliqué à condition que les Européens utilisent le FESF et l’ESM, les fonds de secours, pour racheter de la dette souveraine lors de leur émission (sur le marché primaire).
Un beau montage de château de carte sur un champ de ruine dans une région sismique… Les européens ont à craindre pour leurs salaires, pour leurs retraites, et pour leurs économies; les politiques qui sont par nature irresponsables, que craignent-ils? Bernard Madoff lui au moins est en prison !

William Cardspeare