Claude Bartolone, à la demande de François Hollande a étudié les pistes de vote obligatoire dans le but d’avaliser le scandale permanent de la cinquième république bananière. République exemplaire clamait François Hollande, s’entourant de repris de justice, menant une vie privée dissolu, dépensant sans compter alors que la France emprunte chaque jour huit cent millions