• Nicolas Sarkozy discute météo avec Jospin

    janvier 31, 2011 by · Commentaires fermés sur Nicolas Sarkozy discute météo avec Jospin
    Filed under: Politique 

    Nicolas Sarkozy ne sait vraiment plus quoi faire pour occuper son temps d’ici 2012 et il en est réduit à discuter de la pluie et du beau temps à l’image des vieux en maison de retraite.
    S’ennuyant à mourir avec Carlita qui ne se sent plus vraiment de gauche et qui se met à aimer les français alors qu’elle ne pouvait pas les encadrer avant de se mettre en ménage à l’Elysée, Nicolas Sarkozy en est réduit à utiliser les services de « Copains d’avant » pour retrouver toutes les vieilles crapules ayant fréquenté le palais. La semaine dernière, c’était Jacques Chirac qui ne se souvenait plus d’avoir habité là et qui appelait le président « mon cher Edouard ».
    Aujourd’hui, c’était donc Lionel Jospin avec qui il n’a jamais tellement été copain mais quand on a fréquenté la même cours de récréation, on trouve toujours quelque chose à se raconter. Lionel probablement en évoquant le passé aura une larme à l’oeil, c’est son truc, c’est un grand émotif. Après midi rasoir pour Nicolas Sarkozy qui ne pourra rien glaner d’intéressant auprès de vieux hibou, sinon les français auraient été au courant depuis longtemps… Il y a une dizaine d’années l’équipe Jospin–Strauss-Kahn–Aubry alors au pouvoir faisait passer en force contre l’avis du CNPF, la réforme des 35 heures, la seule réforme de la mandature Jospin, et qui dit on aujourd’hui, handicape la France par rapport a l’Allemagne.
    Plus intéressant sera la visite de l’infâme Dominique de Villepin, et dans le cas d’une confirmation de cette entrevue, des surveillants seront présents dans la cour afin qu’en jouant avec des crocs de boucher fournis par l’amicale des bouchers parisiens, ils ne se fassent pas de mal.
    Le staff élyséen compte faire venir des clowns mercredi, des prestidigitateurs la semaine prochaine, Nicolas Sarkozy se chargeant d’inviter les éléphants des différents partis….
    L’Elysée, c’est vraiment le cirque!
    .

    Egypte, quel avenir pour Israël et le monde…

    janvier 31, 2011 by · Commentaires fermés sur Egypte, quel avenir pour Israël et le monde…
    Filed under: Politique 

    L’Egypte qui a emboîté le pas à la Tunisie est en contestation depuis une semaine et Hosni Moubarak ne semble pas vouloir prendre la fuite comme son homologue tunisien. Au contraire, l’armée remplace la police pour assurer la répression.
    Si il n’est pas sur que les Islamistes prennent le pouvoir en Tunisie, bien que l’arrivée triomphale du leader du mouvement islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi, le 30 janvier à Tunis après vingt ans d’exil à Londres ne laisse rien présager de bon, sans l’ombre d’un doute ce sera le cas en Egypte.
    Pour Israël dont l’Egypte est un partenaire privilégié dans cette région, c’est assurément un grand sujet d’inquiétude, risquant de voir surgir un nouvel ennemi à l’Ouest.
    Pour le reste du Monde, c’est également un sujet d’inquiétude, le Canal de Suez étant le passage des hydrocarbures. Du fait d’une erreur stratégique des Américains en 1956, le canal est passé sous la coupe des Egyptiens.
    Le canal de Suez situé en Égypte, long de 190,25 km, d’une largeur de 300 m environ et profond de 22 m relie, via trois lacs naturels, la ville portuaire de Port-Saïd sur la mer Méditerranée et la ville de Suez sur le golfe de Suez partie septentrionale de la mer Rouge, permettant ainsi de relier les deux mers.
    Le 17 février 1867, le premier navire empruntait le canal, mais l’inauguration eut lieu le 17 novembre 1869 en présence de l’impératrice Eugénie. Suivaient Ferdinand de Lesseps, ainsi que les administrateurs du canal, à bord du Péluse, de la Compagnie des messageries maritimes. Les Égyptiens montrèrent une grande reconnaissance à la France qui permettait ainsi le développement de leur économie et avait fourni du travail à des centaines de milliers d’ouvriers dans la misère.
    La dette extérieure de l’Égypte forçât celle-ci à vendre ses parts au Royaume-Uni au prix très attractif de 4 000 000 £ lui assurant ainsi la route des Indes. En 1882, des troupes britanniques s’installaient sur les rives du canal pour le protéger. Les Anglais parvennaient ainsi à prendre le contrôle du canal sans avoir eu à financer sa construction.

    Un point très important, le 29 octobre 1888, la convention de Constantinople confirmât la neutralité du canal, déclaré « libre et ouvert, en temps de guerre comme en temps de paix, à tout navire de commerce ou de guerre, sans distinction de pavillon ».

    Le 26 juillet 1956, Nasser, président de la République d’Égypte, nationalisât le canal et transfèrât le patrimoine de la compagnie du canal à la Suez Canal Authority dans le but de financer la construction du barrage d’Assouan à la suite du refus des États-Unis de fournir des fonds. En représailles, les avoirs égyptiens sont gelés et l’aide alimentaire supprimée. Les principaux actionnaires du canal étaient alors britanniques et français. De plus Nasser dénonce la présence coloniale du Royaume-Uni au Moyen-Orient et soutient les nationalistes contre la France dans la guerre d’Algérie.
    Le 29 octobre 1956, le Royaume-Uni, la France et Israël se lancent dans une opération militaire, baptisée « opération Mousquetaire » afin de récupérer la souveraineté du canal.
    L’opération de Suez dure une semaine. Les Etats-Unis légitimisent l’annexion égyptienne et exigent l’arrêt immédiat de l’expédition franco-israélo-britannique. De nombreux actionnaires, français, britanniques et égyptiens, sont ruinés, l’Égypte refusant de les indemniser.
    Avec une Egypte islamistes, qui peut prétendre que les intégristes ne seront pas tentés de bloquer les approvisionnements pétroliers de l’Occident?

    Jacques Chirac, gâteux ou comédien?

    janvier 31, 2011 by · Commentaires fermés sur Jacques Chirac, gâteux ou comédien?
    Filed under: Politique 

    Alors que les spéculations se multiplient sur l’état de santé de l’ancien président, Bernadette Chirac a affirmé que Jacques Chirac « n’a pas la maladie d’Alzheimer ».
    Pourtant, à l’aube d’un procès pour emplois fictifs, il serait assez pratique pour l’ancien président de jouer la perte de mémoire. Au contraire Bernadette, si elle reconnaît que Jacques Chirac n’est plus le même vante encore ses qualités, assurant qu’il pourrait en épater plus d’un…
    Par ailleurs, l’ancienne première dame de France s’insurge et se dit scandalisée de la manière dont Jacques Chirac a été traduit devant la justice ainsi que l’acharnement de la Presse.
    Bernadette Chirac comme tous les politiques n’admet pas que leur culpabilité soit étalée sur la place publique tout en assurant qu’ils sont des justiciables comme les autres…. Peut-être elle aussi, n’a-t-elle plus toute sa tête?
    Elle y voit, en effet, une « diminution du prestige de la fonction présidentielle », et une « violence », qui entre en contradiction avec la popularité de l’ancien président.
    Le prestige de la fonction est galvaudée par ceux qui l’occupe!
    D’ailleurs peut-on encore parler de prestige lorsque l’on voit les gouvernants en réunion se faire des signes du doigt sur la tempe?
    A ce sujet, traité dans l’article Nicolas Sarkozy et les autres fous à l’Otan, la vidéo explicite a été retiré; à la demande de qui?

    Nicolas Sarkozy et les autres fous à l’Otan

    Eva Joly se discrédite pour 2012

    janvier 31, 2011 by · 1 Comment
    Filed under: Politique 

    L’ancienne juge très médiatique, Eva Joly, candidate pour la présidentielle de 2012, est au centre d’un conflit d’intérêt qui la discrédite pour la présidentielle.
    En effet, celle-ci use de son ancienne profession en émettant des hypothèses qu’elle tend à faire passer pour des vérités. Alors que François Léotard va être entendu par la justice au sujet des rétro-commissions dans l’affaire de Karachi, Eva Joly candidate d’Europe-Ecologie dénonce des entraves car cette enquête concerne également Nicolas Sarkozy. Voilà une affirmation gratuite qui pourrait bien l’amener à son tour devant la justice pour diffamation! Ou bien, elle sait quelque chose et alors pourquoi ne l’avoir pas dit? On a pu constater lors d’un débat, que Eva Joly ne sait pas grand chose,, n’a aucune aptitude à diriger, à gouverner un pays si petit soit-il. La profession de juge n’est pas un blanc sein universel; il y a toutes sortes de juges, à l’image de la population, il y en a de médiocres, des incultes et des malhonnêtes.
    François Léotard « est au centre » de l’affaire des rétro-commissions, affirme Eva Joly. « Il y a une crainte à ce que le juge Van Ruymbeke arrive à remonter les montants et la distribution des rétro-commissions qui sont revenues en France, et qui ont bénéficié aux forces politiques françaises ».
    « Je n’ai pas arrêté de dénoncer les entraves de la justice dans l’affaire Karachi. Lorsque Nicolas Sarkozy voulait supprimer le juge d’instruction, j’avais dit que c’était l’enquête Karachi qui lui faisait peur et qu’il était urgent pour lui de reprendre le contrôle », poursuit Eva Joly.
    « Est-ce qu’il y a eu des rétro-commissions, de quel montant et qui a pu en bénéficier ? Nous voyons bien que la justice essaye d’arrêter cette enquête parce qu’elle concerne, pas seulement Léotard, mais aussi Nicolas Sarkozy ».
    Discours accusateur, sans fondements, mêlant la réforme du juge d’instruction qui soit dit en passant serait une bonne idée, alors que la présomption d’innocence est un des fondements de la justice française.
    Sans aucun argument politique, leader d’un mouvement plus communiste qu’écologique, Eva Joly et Europe-Ecologie ont choisi l’invective. On en attendait pas moins de cette coalition…
    Eva Joly incompétente, c’est ce que démontre Naulleau et Zemmour.


    Eva Joly vs Zemmour et Naulleau 1 [itv] Ruquier 040409 Onpc
    envoyé par peanutsie. – L'actualité du moment en vidéo.

    La Police Municipale candidate pour la dictée de Bernard Pivot.

    janvier 28, 2011 by · Commentaires fermés sur La Police Municipale candidate pour la dictée de Bernard Pivot.
    Filed under: Politique 


    Un lecteur d’El Dia de la Républica nous fait parvenir un rapport d’information interne à une brigade de police municipale.
    Nous avons décidé afin de ne pas envenimer le conflit, de garder secret le lieu et les noms des personnes de ce monument littéraire.
    La police municipale étant la garde prétorienne du maire, premier magistrat de la commune, il est nécessaire de rappeler ce qu’était cette fameuse garde dans l’Antiquité Romaine. C’était une unité constituée de soldats d’élite et dont le nombre était peu important protégeant les magistrats républicains, connus sous le nom de prêteur. C’est l’une des unités militaires les plus célèbres de l’histoire romaine.
    A maintes reprises, on a entendu les efforts fait sur la formation de ce corps d’élite et on peut en juger grâce à ce document où le vocabulaire a des accents de Louis Ferdinand Céline et l’orthographe digne d’un participant de la dictée de Bernard Pivot.
    A lire et à relire

    Ben Ali et Les spécialistes français du retournement de veste

    janvier 27, 2011 by · Commentaires fermés sur Ben Ali et Les spécialistes français du retournement de veste
    Filed under: Politique 

    DSK.
    En visite le 18 novembre 2008 à Carthage, Dominique Strauss-Kahn a félicité le président Zine El Abidine Ben Ali pour la pertinence de ses choix économiques
    Bertrand Delanoë.
    le 24/3/2010.
    “La Tunisie est un pays qui a vraiment enregistré des résultats remarquables sur le plan économique et social, notamment depuis que le Président Ben Ali a pu, à partir de 1987, entamer un certain nombre de réformes”
    Michèle Alliot-Marie.
    Après que les policiers de Ben Ali aient fait 50 morts, Michèle Alliot-Marie, ministre des affaires étrangères française, propose de coopérer avec les assassins. « Nous proposons que le savoir-faire qui est reconnu dans le monde entier de nos forces de sécurité permette de régler des situations sécuritaires de ce type.
    Rachida Dati.
    député européen, maire du 7e arrondissement de Paris, ancien ministre de la Justice : “Ben Ali a joué un grand rôle dans la coopération dans la lutte contre le terrorisme.”
    Bruno le Maire.
    ministre de l’Agriculture, sur Canal Plus : “Ben Ali est quelqu’un qui est souvent mal jugé et qui a fait beaucoup de choses”
    Eric Raoult qui se réjouissait de la réélection de Ben Ali à voir sur Dailymotion.
    BHL, contre le régime Tunisien mais pro Marocain; il est vrai qu’il a deux somptueuses propriétés au Maroc…

    Et le pompom pour celui qui s’est fait offrir la nationalité tunisienne par Ben Ali lui-même.
    Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture : “Dire que la Tunisie est une dictature univoque comme on le fait si souvent me semble exagéré”

    Liste non exhaustive.

    Laurent Joffrin quitte le navire « Libération »

    janvier 27, 2011 by · Commentaires fermés sur Laurent Joffrin quitte le navire « Libération »
    Filed under: Politique 

    Laurent Joffrin quitte « Libération » pour le « Nouvel Obs’.
    C’est en principe l’animateur d’Europe1, bobo de gauche Nicolas Demorand qui remplacerait Joffrin. Le journal Libération qui tire à 115000 exemplaires par jour n’arrive pas à équilibrer ses comptes sans l’aide de l’état. Il reçoit en effet plus de trois millions huit cent mille d’euros de la part des contribuables et affiche un bénéfice de 300.000 euros soit un déficit réel de 3.500.000 euros.
    Ce quotidien devrait recevoir une nouvelle transfusion d’un investisseur à hauteur de 12.000.000 d’euros étalée sur trois ans.
    A l’heure d’Internet, de journaux gratuits comme El Dia de la Républica, on peut se poser la question sur la pertinence pour les contribuables de financer tous ces journaux dont la partialité est leur principale qualité. Alors que Libération reçoit 9 centimes d’euro par exemplaire vendu, le journal « l’Humanité » qui n’intéresse pratiquement plus personne et qui continu à faire l’apologie du communisme, touche 54 centimes d’euro… Le Figaro tout aussi partial perçoit 22,5 millions d’euros, Le Monde 26 millions d’euros, Les échos un peu plus de 11 millions etc etc.
    Alors Laurent Joffrin ainsi que tous ces journalistes de la presse écrite française en donneurs de leçons, il y a vraiment quelque chose de pourrie au royaume de France….

    JC Trichet, BCE, FED, incompétents ou carambouilleurs?

    janvier 26, 2011 by · Commentaires fermés sur JC Trichet, BCE, FED, incompétents ou carambouilleurs?
    Filed under: Politique 

    Un article traduit de Monsieur Ron Paul membre du Congrès Américain, où il représente le 14° District du Texas, et qui a la réputation d’être un des principaux défenseur des libertés.
    Il est l’avocat à Washington d’un gouvernent limité, d’une fiscalité très faible, de marchés libres, et d’un retour à des pratiques monétaires saines fondées sur une monnaie gagée sur un actif réel.
    Il était candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008

    Les gouvernements usurpateurs d’identité

    Les projecteurs sont toujours dirigés sur la dette grecque et les émeutes se poursuivent. Les termes du sauvetage grec dictés par le FMI et les pays de zone euro sont contestés de toutes parts par les citoyens. Les européens n’aiment pas que leurs gouvernements jettent autant d’argent des contribuables par la fenêtre que ne le font les Américains. Les grecs ne sont pas contents que leurs impôts augmentent alors que leurs salaires et retraites baissent. Entre-temps, la rumeur court, d’après le Financial Times, l’AFP et d’autres que la Grèce pourrait dépenser davantage qu’elle ne gagne par ses mesures d’austérité sur des contrats d’armement avec l’Allemagne, la France et les USA qui seraient une des conditions préalable aux fonds mis en œuvre pour le sauvetage. Si cela s’avère véridique, ce n’est certainement pas sans précédent en ce qui concerne le complexe militaro-industriel mondial que de bénéficier d’accords arrangés par leurs amis de la communauté bancaire centrale mondiale. Et après tout, la guerre c’est la santé de l’Etat. La dernière chose que souhaitent les adeptes d’un gouvernement omnipotent, c’est que la paix règne dans le monde.
    Ce flot de monnaie à cours forcé qui afflue du monde entier et qui inonde la Grèce ne va pas tant sauver la Grèce qu’elle n’octroie un répit aux banquiers centraux pour leurs erreurs passées. Malheureusement, cela va arriver aux dépens des citoyens grecs et des contribuables aux Etats-Unis et en Europe. Les contribuables ne sont pas importants aux yeux des banquiers centraux, qu’ils soient américains ou européens. Et le simple souhait d’une information complète sur leurs activités -qu’ils conduisent en notre nom- est brutalement refusée, comme nous l’avons constaté avec l’échec des amendements présentés pour auditer de manière extensive la Fed ainsi que je le souhaiterais.
    L’arrogance des banquiers centraux opérant dans le secret et sous couvert du pouvoir semble n’avoir aucune limite.
    Si quelqu’un faisait des dettes avec vos biens personnels, sans votre consentement et sans que vous ne le sachiez, vous appelleriez cela un vol d’identité. Vous appelleriez immédiatement votre banque pour obtenir le détail des dettes contractées en votre nom et après certaines vérifications, ces dettes seraient déclarées nulles et non avenues et vous ne seriez pas tenu pour responsable. De plus, si les coupables étaient retrouvés, ils seraient poursuivis en justice et envoyés en prison.
    Or, ce n’est pas ce qui attend les gouvernements et les banques centrales responsables. Les gouvernements sont supposés être en faveur du peuple mais ils créent de façon routinière des dettes contre le peuple. Certains gouvernements empruntent même de l’argent pour oppresser leurs citoyens et ils s’attendent à ce que ces derniers paient un intérêt sur leur propre oppression. Avec notre système de monnaie à cours forcé, le ciel est la seule limite qui freine la dette que les gouvernements sont prêts à mettre sur le dos de leurs citoyens.
    Nous avons, aux Etats-Unis, atteint le point où la dette accumulée contre nous par notre gouvernement est mathématiquement impossible à rembourser. Des temps plus durs, probablement en raison d’une hyperinflation, vont certainement voir le jour et je suis inquiet de la réaction de mes concitoyens américains. Mon espoir est que nous puissions nous aider mutuellement en paix et que suffisamment d’entre nous sachent que la responsabilité de cet état de fait revient à la Réserve Fédérale et à des groupes d’intérêts particuliers. Ils ne devraient pas espérer de salut. On ne devrait pas leur accorder davantage de pouvoir. En fait, il faudrait plutôt leur ôter tout pouvoir de créer ce chaos qu’ils ont eux-mêmes mis en place.
    La résistance à la transparence concernant la dette publique devrait être dénoncée dans les termes les plus durs et les banquiers centraux qui les ont financées ne devraient pas être mieux traités que de simples voleurs.

    Ron Paul

    Nicolas Sarkozy, Rêveur ou stratège?

    janvier 25, 2011 by · Commentaires fermés sur Nicolas Sarkozy, Rêveur ou stratège?
    Filed under: Politique 

    Dans sa conférence de Presse consacrée au G20, Nicolas Sarkozy sur un ton prudent et posé n’en développe pas pour autant de petites ambitions.
    Président de ce G20 durant une année, Nicolas Sarkozy veut profiter de cette mandature pour se propulser dans l’élection présidentielle de 2012 et apparaître très au-dessus de la mêlée pour égaler voir dépasser DSK, président du FMI.
    C’est donc un Nicolas Sarkozy qui nous dévoile sa vision d’un monde solidaire, responsable, en complète opposition avec la jungle qui règne aujourd’hui. Mais dans cette jungle, un des acteurs principaux s’appellent Nicolas Sarkozy, celui-là même qui s’insurge alors les banques françaises enfreignent la loi et ne sont que des châteaux de cartes, la sécurité sociale émettant des titres pour résorber son déficit et ce qui va devenir l’égal de l’emprunt russe entraînant la ruine de nombreux petits épargnants, son ancien ministre du budget mêlé à d’innombrables magouilles, qui peut croire à un tel discours?
    Nicolas Sarkozy nous parle d’harmonisation des monnaies alors que la zone euro s’engage dans une crise sans précédent et que les chinois n’entendent céder sur rien, Barack Obama vient d’en avoir un aperçu.
    Le président français voudrait dicter une ligne de conduite aux pays émergents leurs promettant une aide en cas de difficulté alors que la France n’a pas réussi à présenter un budget en équilibre depuis plus de trente ans et un taux d’endettement qui avoisine les 80% du produit intérieur brut…
    Une vieille idée du G7, celle de taxer les transactions financières, est probablement ce que Nicolas Sarkozy a considéré comme un coup de génie de cette conférence de Presse.
    Nicolas Sarkozy avait averti que cette conférence de Presse ne porterait pas sur la politique intérieure et de l’élection de 2012; en fait il n’a été question que de cela.

    L’Euthanasie, François Fillon s’en lave les mains.

    janvier 24, 2011 by · Commentaires fermés sur L’Euthanasie, François Fillon s’en lave les mains.
    Filed under: Politique 

    François Fillon s’est dit contre l’euthanasie pour diverses raisons mais la plus importante est qu’il n’a jamais eu à accompagner une personne chère jusqu’à la mort, a-t-il déclaré.
    Le Sénat débattra demain mardi d’un projet de loi qui n’a aucune chance de passer puisque en 2011 le sénat comme l’assemblée nationale sont aux ordres d’une seule personne, le président de la république.
    François Fillon dont nous connaissons les convictions religieuses qui le discrédite de ce débat déclarait: « La question est de savoir si la société est en mesure de légiférer pour s’accorder le droit de donner la mort. J’estime que cette limite ne doit pas être franchie ».

    Ce que ne sait probablement pas le premier ministre, c’est qu’une personne à qui on refuse l’euthanasie va mourir de faim généralement en une dizaine de jours.

    Les médecins ne prenant aucune responsabilité se contentant de se plier à la loi, prescrivent de la morphine, mettent les patients sous oxygène avec une perfusion pour la déshydratation et le tour est joué. Lenbtement le malade va s’affaiblir et mourra… de faim !
    François Fillon voit au moins un avantage dans cette solution finale à l’image de Ponce Pilate qui s’en lavait les mains, il ne prend aucune responsabilité. La différence c’est que Ponce Pilate était préfet et que François Fillon est premier ministre. C’est peut-être là encore que Nicolas Sarkozy s’est trompé…

    Page suivante »

    Copyright 2008 - El-dia.com - Tous droits réservés