Qui a confiance en Valls?

Les français selon un dernier sondage feraient confiance à Manuel Valls pour redresser le pays mais on connaît ce type de sondage au lendemain d’une nomination, l’enthousiasme ou l’envie d’y croire, toujours présent après 50 ans de régime bananier. Il ne faudra pas plus d’un mois aux français pour retourner leurs vestes et renvoyer Manuel Valls au niveau de son maître, c’est à dire au plus bas dans les sondages.

François Hollande qui exaspère le monde entier avec sa façon de parler, un régal pour les humoristes, expliquant tout à tout le monde, lui qui n’a jamais rien fait, qui n’a jamais rien compris, avec un seul objectif depuis son adolescence, devenir président de la république, tout comme un certain Nicolas Sarkozy, une autre lumière….

Le programme de stabilité a été adopté, mais de toutes façons, l’avis des députés ne comptaient pas, c’est une particularité de la cinquième république voulu par le grand démocrate Charles de Gaulle…

Deux cent soixante cinq voix pour, le moins que l’on puisse dire, c’est que les députés socialistes qui craignent pour leurs fauteuils auraient préférés continuer à faire vivre les comptes de la nation de façon dispendieuse, à l’image des assemblées et du monde politique français.

Qui peut raisonnablement avoir confiance dans des individus qui depuis leur plus jeune âge ne sont guidés que par ambition personnelle?

Qui peut raisonnablement avoir confiance dans des individus qui n’ont jamais exercé la moindre profession, géré la moindre entreprise?

Un français sur quatre a élu François Hollande et Nicolas Sarkozy avant lui, il faut que les trois restants exigent un changement de régime, l’interdiction des professionnels de la politique, des mandats raccourcis et non-reconductible, un service politique à l’image de l’ancien service militaire.

William Cardspeare

confiance-en-valls