Poutine, le tison de la discorde…

 

Vladimir Poutine qui n’hésite pas à se mettre en scène torse nu, à pied ou à cheval, doit être le standard des canons de la beauté pour la Russie, en tout cas, c’est ce que chantent de belles femmes Russes à travers des spots publicitaires…

Comme démocrate, là non plus il ne répond pas aux critères des pays occidentaux, ne s’embarrassant pas de faux-semblants quant aux prétendus droits des citoyens bien que l’on sache pertinemment que dans les pays occidentaux, ces droits sont violés, que la corruption est omniprésente mais que l’on hésite encore à assassiner…

Poutine, on pourrait en mettre sa main au feu, a lu « Mein kamph », tant il utilise la même méthode, les mêmes stratagèmes, les mêmes justifications… Au jour d’aujourd’hui, qui voudrait parier que l’Ukraine ne retournera pas dans le giron Russe? La Crimée est aujourd’hui une affaire entérinée, à la barbe du monde entier!

Poutine ne s’embarrasse pas avec des mises en scène sophistiquées, il utilise des hommes de mains, rustres, à la limite de la débilité, à l’image du nouveau maire de la ville de Sloviansk. Une des conférences de Presse donnée par ce sinistre individu, laisse présager de la suite des évènements en Ukraine, un pays en guerre civile.

Pour les européens, à bout de souffle financièrement parlant, la facture est lourde et l’affaire assurément mauvaise quelque soit la conclusion de ce conflit.

Alors l’Ukraine, un motif de troisième guerre mondiale, peu probable, mais peut-être une sortie de ce tout Europe qui mène les peuples à la ruine et qui n’évite pas les conflits, la preuve….

Philippe Penciolelli

Pour connaître un peu mieux l’homme, un reportage sur le Koursk.

https://youtu.be/1ut07txNzrI